05/02/2012

Coupe Cigare

Aujourd’hui, je vais vous parler de coupe cigare. Le sujet est important car l’ouverture du cigare conditionnera toute votre dégustation. En effet, si votre cigare est mal ouvert (soit pas assez, soit trop), vous aurez du mal à avoir un bon tirage et du coup il ne brûlera pas droit avec des soucis de rallumage.

image.jpg

Comme je vous l’ai déjà expliqué dans une article précédent, il y a plusieurs possibilités pour ouvrir un cigare. Que vous utilisiez un emporte-pièce, un coupe cigare ou un ciseau importera peu, l’essentiel est que la coupe soit nette et précise.

gtn_anschneiden11.jpg

Concernant l’emporte-pièce, certains diront qu’il permet de ne pas abimer le travail du torcedor et aussi de canaliser la fumée. Cette remarque est vraie mais surtout utile pour les cigares doux ou moyens. Effectivement la fumée se concentre plus avec une faible ouverture, à la différence d’une ouverture droite (type coupe cigare) qui offre plus de débit et donc moins de force. Chacun aura sa préférence mais je vous conseille d’essayer l’emporte-pièce car la prise en bouche du cigare est différente ,le bout restant intact.

Voici mon emporte-pièce (et aussi couteau suisse), offert par un ami, fumeur occasionnel de cigare:

Photo0190.jpg

Pour les coupes cigares, je conseille d’utiliser les modèles avec double lame. La coupe de type guillotine avec une lame, peut parfois ouvrir le cigare de travers, ce qui donne un débit inégal sur toute la surface de l’ouverture. La double lame permet une coupe bien droite et plus nette. Pour moi la meilleure solution pour les gros modules (robusto, double corona) reste le coupe cigare double lame.

J’ai longtemps utilisé un coupe cigare basique avec une seule lame, efficace mais pas assez précis.

Photo0189.jpg

Voici mon coupe cigare double lame. Une vraie merveille car il a beaucoup de tranchant.

Photo0174.jpg

J’utilise donc soit le coupe cigare double lame, soit l’emporte-pièce en fonction de la taille et de la puissance des cigares. 

Point important pour l’ouverture du cigare, si vous utilisez un coupe-cigare:

Un cigare doit se couper au-dessus de la corolle à la limite de la fin de la courbe là où le cigare prend sa ligne droite. En fait juste à l’endroit où l’on voit que le « capuchon » a été collé, dans la partie ronde du bout du cigare. Cette remarque ne s’applique pas aux cigares figurados qui ont un bout en forme d’obus.  

perfecto.jpg

Dans le cas d’un figurados coupez au moins 2 mm pour permettre d’avoir assez de débit à votre vitole. Rien ne vous empêche de recouper votre cigare en cours de fumage si le débit vous semble trop faible.

J’ai déjà entendu parler d’une allumette que certains placent dans l’ouverture du cigare. Cela permet soit disant de tenir le cigare plus facilement en bouche… Cette technique est à proscrire car vous allez concentrer la nicotine sur cette allumette et rendre votre dégustation très amère, gâchant à coup sur votre cigare.

J’espère que ces conseils vous seront utiles.

Bien à vous.

13:53 Écrit par EM dans Matériels | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/01/2012

Cigare débrouille

Comme vous l’avez compris l’univers du cigare est complexe avec des choses à faire et à ne pas faire. Je voulais vous donner quelques conseils de « débrouille » surtout si vous débutez dans la découverte des cigares.

old-cubain.jpg

Pour la conservation des cigares si vous n’avez pas les moyens ou pas l’envie d’acheter une vraie cave à cigares, j’ai des solutions pour vous. Vous pouvez vous créer une cave à cigares provisoire avec une boite type « Tupperware » et un bouchon (ou petit verre) contenant du sel et de l’eau distillée. Ce système bien que perfectible créera une ambiance humide d’environ 75% ce qui sera beaucoup mieux que de laisser sécher vos cigares (attention à ne pas mettre de sel sur les cigares). La 2ème  solution consiste à transformer une boite de cigares en cave, en y apportant des éléments d’humidification. La boite à cigares doit être le plus possible hermétique avec  un intérieur en bois. Il suffit d’y mettre soit un bouchon avec du sel et de l’eau, soit une petite éponge humidifiée avec de l’eau distillée. Vous trouverez une boite à cigares vide chez votre vendeur de cigare (ou sur internet) et elle vous sera même offerte si vous savez le demander gentiment. Tout cela reste des solutions éphémères mais efficaces pour garder des cigares dans des conditions correctes pendant quelques semaines (mais pas plus).

photo1-boites-de-cigares-cubains-montecristo-et-cohiba-4x8x8x6w816698.jpg

Un autre truc consiste à garder les cigares dans des tubes en métal contenant une feuille de cèdre ou bien de les recouvrir d’un film transparent alimentaire (type cellophane).

Ce ne sont que des solutions provisoires et il vous faudra de toute manière une cave à cigares digne de ce nom si vous voulez les garder plus longtemps. Si vous avez une consommation très faible de cigares, je vous conseille de ne pas les garder chez vous mais plutôt de les acheter au fur et à mesure de vos dégustations. Vos cigares seront ainsi toujours assez humides sans avoir le souci du stockage.

caves-a-cigares-82390.jpg

Nous avons vu pour la cave mais il faut aussi penser à se munir d’un coupe cigare. En effet, l’ouverture est très importante et il vous faut avoir un coupe cigare performant. Oubliez de suite les lames de cutter, les ciseaux ou même  vos dents… Un cigare mal ouvert gâchera votre dégustation. Demandez tout simplement à votre fournisseur. Ils ont généralement des coupes cigares peu onéreux  (moins de 5 euros) et même parfois gratuits (offerts par leurs fournisseurs). Ces coupes cigares gratuits en plastique ne sont pas les meilleurs, mais ils suffisent largement pour ouvrir vos premiers cigares. Vous pouvez aussi demander au vendeur de vous ouvrir vos cigares lors de vos achats. Vous pourrez vous faire plaisir par la suite en achetant du matériel de qualité mais cela n’est pas une priorité pour commencer.

outils-244365.jpg

Pour l’allumage il y a aussi des choses à savoir. Le plus simple au début sont les allumettes. Vous en aurez gratuitement quand vos achèterez vos cigares (si le gérant est sympa). Il y a aussi le classique mais efficace briquet à gaz que vous trouverez partout pour un prix plus que raisonnable (entre 1 à 2 euros).  Pour encore plus d’efficacité, il existe des briquets à cigare de type chalumeau (gaz butane), mais qui sont plus coûteux. Rien ne vous empêche de recycler votre chalumeau de cuisine (qui vous sert pour les crèmes brulées ou autres) en réglant la flamme au minimum. Attention tout de même à ne pas vous brûler car la flamme des chalumeaux est presque invisible (mais bien réelle).

4_big.jpg

Ensuite pour  les accessoires il y a le choix et vous pourrez improviser un cendrier porte cigare avec les moyens du bord. L’important, vous l’aurez compris, consiste à ne pas dégrader vos cigares pour pouvoir les apprécier lors du fumage.  Comme je viens de vous le démontrer, on peut commencer à fumer le cigare sans trop d’investissement matériel. Vous achèterez ensuite ce qu’il faut (si cela vous plaît) en fonction de vos préférences et de votre budget. N’oubliez pas que tout cela doit rester un plaisir et en aucun cas un besoin.

Bien à vous.

 

16:17 Écrit par EM dans Matériels | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

18/01/2012

Cave à cigare

Je viens de recevoir ma nouvelle cave à cigares de marque Adorini modèle Venezia grande Deluxe.

cave-adorini-venezia-grande-150-cigares.png

Tout d’abord pour ceux qui ne le savent pas, les cigares doivent être maintenus dans des conditions particulières pour leur conservation et leur vieillissement.  Le taux d’humidité doit être de 70% avec +/-  5% en fonction des cigares ou des préférences.  Comme toujours il y a ceux qui préfèrent plus humide et d’autre moins, sachez que c’est environ 70% et ce sera déjà une bonne chose.

cave-adorini-venezia-grande-150-cigares-ouverte-2.jpg

Pour se faire il existe donc des caves à cigares qui sont ni plus ni moins que des boîtes qui gardent le taux d’humidité souhaité grâce à un intérieur en bois, souvent du cèdre d’Espagne qui a pour propriété de bien garder l’humidité. Il existe une multitude de modèles des plus rudimentaires aux plus luxueux, leur rôle étant toujours le même : onserver les cigares dans de très bonnes conditions.

Un cigare peut en effet s’affiner et  vieillir comme un grand vin, si ces conditions de stockage sont optimums, d’où l’intérêt d’avoir une bonne cave à cigares.

Bien qu’ayant une petite cave fonctionnelle (25 cigares), j’ai décidé d’investir (et aussi de me faire plaisir) dans une cave plus grande avec un véritable intérieur en cèdre (humm ça sent bon) et des équipements de meilleure qualité. Mon choix s’est fait pour la marque Adorini qui me semble correcte pour un prix assez raisonnable. J’hésitais avec la version 75 cigares mais pour 30 euros de plus, j’ai décidé de prendre la « grande » avec 150 cigares estimés (de taille corona).

La livraison a été très rapide : commandée le dimanche soir sur le net et reçue le mercredi matin.

Voici quelques photos de mon déballage.

Photo0133.jpg

Bonne surprise! L’emballage avec la housse noire est très sympa.

Photo0134.jpg

Et voila la bête! Jolie finition , je suis content. Elle me plaît.

Photo0135.jpg

La cave en gamme « Deluxe » comprend tous les équipements nécessaires (humidificateur, hygromètre, plateau de niveau, séparateurs (6 en tout), eau distillée, guide et même une revue gratuite (en anglais).

Photo0137.jpg

J’en connais qui vont être bien dans ce nouveau palace, il va leur sembler gigantesque au début.

Photo0138.jpg

Voici mon ancienne cave. En comparaison, ça change !

Photo0139.jpg

Et mes vitoles toutes serrées entre elles, mais pas pour longtemps…

Photo0140.jpg

Bon il faut tout de même attendre 3 ou 4 jours pour la mise en route de cette grande cave qui je l’espère me donnera toutes satisfactions.

 

17:16 Écrit par EM dans Matériels | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

10/01/2012

Comment fumer le cigare ?

 

La question prête à sourire mais il faut bien l’avouer tout le monde ne sait pas faire la différence et la mise au point est nécessaire.

Pour le cigare de dégustation (fait main), il faut déjà savoir qu’il est « fermé » c.à.d. qu’un bout est littéralement bouché. Ce bout est justement celui qui vient en bouche et donc nous devons en 1er lieu le couper pour pouvoir fumer ce cigare.

Techniquement il y a plusieurs méthodes pour « ouvrir » un cigare (j’aime bien ce mot). Le plus classique est le coupe cigare qui comme son nom l’indique coupe le cigare grâce à 1 ou 2 lames sous forme de guillotine, la coupe est nette et souvent efficace. Attention, on ne coupe pas n’importe où et une trop grosse coupe pourrait altérer le cigare, il faut couper 1 à 2 mm seulement juste dans la courbe du bout.

 

davidoff_coupe_cigare.jpg

 

Ensuite il y a l’emporte-pièce qui permet de créer un « trou » dans la partie ronde su cigare et ainsi ouvrir le cigare, l’ouverture est plus petite et garde le tabac dans le cigare ce qui est plus agréable car moins de miettes de tabac, il convient mieux aux cigares de faible diamètre (en dessous de 18mm).

 

0_6580_16_Image.jpg

 

Et enfin un ciseau à cigare véritable couperet à manier avec beaucoup de précautions car les cigares sont assez fragiles en générale.

coupe-cigares-ciseau-zino.jpg

Personnellement j’utilise le coupe cigare et l’emporte-pièce en fonction de mon humeur et aussi de la taille des cigares.

Bon voilà il est coupé mais le travail n’est pas fini et il faut l’allumer maintenant !

Plusieurs techniques d’allumage s’offre à vous. Les allumettes restent le moyen plus simple et le plus efficace (sans vent et donc à l’intérieur) attention le cigare doit s’allumer doucement et il nécessite parfois 3 ou 4 allumettes pour embraser toute la surface. Il y a aussi le briquet simple ou chalumeau qui pour moi et un bon choix surtout si vous tentez un allumage en extérieur. La seule chose à savoir et qu’il faut proscrire les briquets à essence type zipo ou autre car l’odeur du combustible parfumera votre vitole préféré à votre plus grand regret. Petit conseil, prenez le temps de rendre le cigare bien incandescente sur toute la surface du bout au risque d’avoir un cigare qui brûle en V et qui vous compliquera le reste du fumage.

6902603-une-gravure-cendres-cigare-sur-la-t-te-avec-un-socle-debout-sur-une-table-en-bois-se-concentrer-sur-.jpg

 

Votre cigare est allumé, il fume tout seul (une fumée bleutée s'en échappe) et il ne vous reste plus qu’à déguster mais comment ???

 

1099025942.jpg

Tout simplement en « crapotant » et oui le cigare ne s’inhale pas (surtout pas) il suffit d’aspirer la fumer, de la garder en bouche un moment, vous pouvez faire passer la fumer sous la langue pour développer la recherche de saveur et ensuite insuffler (par la bouche et pas par le nez) doucement la fumée qui vous allez le voir change de couleur un fois passée en bouche . Vous pouvez « jouer » avec la fumée en la soufflant en plusieurs étapes pour approfondir votre dégustation.

 

imagesCA46NRNU.jpg

 

Les fumeurs de cigarette auront bien plus de difficultés à apprendre à fumer le cigare et auront tendance à "avaler" la fumée, ce qui n'est vraiment pas l'idéal avec les cigares car le taux de nicotine est environ 15 à 20 fois plus élévé qu'une cigarette...

La quantité de fumée et la fréquence de fumage reste à votre guise mais il faut savoir prendre son temps et un fumage trop rapide va vous donner des sueurs froides alors il faut ne pas aller trop vite. On dit 1 à 3 bouffées par minute et jamais plus vite. Tout cela reste bien sûr affaire de goût personnel.

Un autre point important à propose du fumage, il vaut mieux avoir manger avant toutes explorations cubaines car ces cigares étant souvent très fort nécessitent un estomac bien rempli avant leurs fumages au risque de passer un sale moment et gâcher votre cigare.

Fumer un cigare doit rester un plaisir que l’on s’accorde de temps en temps dans des moments privilégiés. Le cigare est convivial à souhait et doit être source de discussion et de partage dans les moments importants et plaisant de la vie.

 

10:20 Écrit par EM dans Matériels | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |