20/04/2012

Che Guevara Cigare

Aujourd’hui quelques belles photos du Che Guevara fumant le cigare. Tous les fumeurs de cigares cubains connaissent ces photos et personnellement je les trouve sympa. Je ne veux pas rentrer dans les détails de la vie du Che car mon blog qui n’a pas de vocation politique (heureusement !). Pour ce qui me concerne le Che était un grand fumeur de cigare et a contribué au développement des fabriques de cigares dans son pays (Cuba). Cela me suffit amplement pour publier des photos de lui !

cheGMT.jpg

dyn007_original_280_316_pjpeg_2580488_87e15a8c77ff3083ae9230229902f17c.jpg

scherschel-joe-cuban-rebel-ernesto-che-guevara-with-lit-cigar-clenched-between-teeth-and-left-arm-in-a-sling.jpg

x001.jpg

che-cigare.jpg

Petite parenthèse : en France ce week-end c’est les présidentielles… alors aux urnes citoyens !

Bien à vous.

 

18/04/2012

les feuilles d'un cigare

Comme vous le savez le cigare fait main se compose de trois parties bien différentes : la cape, la sous-cape et la tripe. Chacune d'elles jouent un rôle spécifique dans les propriétés gustatives du cigare. Toutes les feuilles de ces trois parties sont d'abord écotées (débarrassées de leur nervure centrale) avant d’avoir subi plusieurs étapes de fermentations au préalable.

fab%20cigar%204.jpg
La cape est la feuille la plus coûteuse car elle constitué d’un tabac de qualité supérieur avec un format souvent plus grand. Cette feuille donne un arôme subtil au cigare et est donc très importante. Elle doit être lisse, modérément huileuse, et assez souple pour offrir une belle apparence. Il existe des producteurs de tabac spécialisés dans la production de feuilles de cape. Certaines variétés de tabac sont meilleures et ont des critères de production bien spécifique. En fonction (en autre) de l’exposition au soleil ces capes arborent différentes couleurs (du plus clair au plus foncé). Par exemple le célèbre Vega Robaina est à la basse un  grand producteur de cape.

sigarenroller.gif

La sous-cape sert au maintien des feuilles de la tripe et donne au cigare sa forme et sa fermeté. Elle est constituée d'une feuille plus rigide, enroulée en diagonale dans le sens inverse de celle de la cape.

art1-2-6fcd0.jpg

La tripe est faite de feuilles pliées en accordéon et pressées dans la paume de la main sur toute la longueur (c’est pour cela qu’on dit « tripe longue »). Elle est constituée de trois sortes de feuilles.  Au centre une feuille foncée et très parfumé qui se consume lentement.  Ensuite un tabac plus clair et plus léger. Et enfin des feuilles provenant de la partie inférieure des plants choisies pour leur bonne combustion. Cette tripe est mise à la presse avant d’être recouverte par la sous-cape.

pressoir_de_cigares-3ee14.jpg

Le goût et la force du cigare dépendent essentiellement des proportions choisies pour le mélange de la tripe mais aussi des 2 autres feuilles (cape et sous-cape). Ce mélange (liga) est un secret bien gardé par les différentes marques de cigares. Chaque module a un liga spécifique ce qui offre différentes saveurs au sein de même marques.

roulage_de_cape2.jpg

En plus de tout ce savoir-faire, chaque terroir (Cuba, Nicaragua, Honduras, République Dominicaine, etc.) offre des qualités de tabac différents. Les puro sont constitués de 100% de tabac du même terroir. Certains cigariers font des mélanges de tabac, utilisant le meilleur de chaque terroir pour créer des cigares originaux.

 

Vous l’aurez compris, le cigare fait main est un produit exceptionnel, sachons donc l’apprécier à sa juste valeur !  

Bien à vous.

12/04/2012

Les contrefaçons

Il existe dans le monde des cigares tout un réseau de contrefaçon. Le cigare est un produit de luxe et est donc énormément contrefait. Le problème majeur est qu’actuellement ces faux cigares sont reproduits quasiment à l’identique et il faut parfois un œil d’expert pour différencier le vrai du faux.

Il existe en général 3 types de contrefaçons :

En 1er les mauvaises contrefaçons (facile à repérer). Les cigares sont faits avec des produits dérivés (feuille palmier, papier, miette, etc.). Ils ont un aspect mal roulé avec des bagues très mal imitées (papier trop fin, couleur clair, pas la même taille).

cig3.jpg

Ces contrefaçons sont produites par des locaux qui tentent leurs chances avec les touristes en leurs proposant des tarifs dérisoires (ex : 10 fois moins cher). Même un néophyte aura la capacité de se rendre compte de la supercherie dès l’allumage de telles vitoles. C’est un moindre mal puisque les prix sont très bas mais vous ne recommencerez pas 2 fois.

fake-3.jpg

La 2ème est plus vicieuse. Cette fois il s’agit de réseaux organisés qui produits des contrefaçons « de pro ».  Les boites et tous les accessoires de sécurités sont dérobés aux fabriques de cigares pour être ensuite réutilisés avec à l’intérieur des faux cigares. N’essayez pas de trouver les différences car il n’y en a pas et c’est là tout le problème. Les cigares sont très bien roulés car fait par les même torcedors professionnels (qui produisent la journée les vrais cigares).

cohiba_piramide_EL2001.jpg

Mais alors ou est le problème si tout est identiques ? Le problème est que qualité du tabac qui fait le cigare et son mélange spécial (le liga) qui fait ça spécificité ne sera pas au rendez-vous. Ces cigares ne seront mauvais mais pas exceptionnel et si vous êtes connaisseur vous serez forcément très déçu. J’en ai fait l’amère expérience…

rassfalse.jpg

La 3ème est moins gênante. Les tocerdors ont droit de fabriquer 2 à 3 cigares par jour pour leur consommation personnel (pendant leur temps de travail). Il arrive parfois qu’ils mettent ces cigares de côté pour en faire une boite complète afin de la vendre. Ces cigares sont des vrais mais n’auront peut-être pas de bague ni de boite officiel mais seront forcément moins cher. Le niveau de vie à Cuba est très bas et cela est donc assez courant.

REAL_FAKE_TIPS_COHIBA_CIGARS.jpg

Pour résumer il n’y a pas de bonne contrefaçon et il vaut mieux préférer les boutiques officielles pour ne pas se faire avoir. A part le 3ème exemple qui peut être intéressant tous les autres vous décevront.  Je me suis fait avoir 1 fois et maintenant je me méfie. Le seul avantage des ventes « hors réseau » et d’avoir des cigares par cher qui vaudront leurs prix mais pas plus. Une dernière chose : seul les cigares de grandes marques sont contrefaits (Cohiba, Partagas, Montecristo, Trinidad, H.Upmann, etc.) et en particulier les cubains. Vous aurez moins de risques si vous vous intéressez aux autres terroirs !

Bien à vous.

 

10/04/2012

3 mois

Aujourd’hui cela fait 3 mois que ce blog existe alors j’en profite pour faire un petit point « anniversaire ».

Je suis très content car les visites sont de plus en plus nombreuses et il y a maintenant quelques fidèles lecteurs pour me motiver à écrire. Ma passion pour les cigares est toujours aussi grande et je suis très motivé pour découvrir avec vous encore plus de choses dans le monde des cigares.

Niveau statistique c’est très satisfaisant avec pour le mois de Mars en moyenne 92 visites par jour ! En 3 mois le blog totalise 77 articles, 3140 visiteurs uniques, 5660 visites et 13724 pages ouvertes.

DSCF6999.JPG

Alors je continue ? Je pense que oui ! Merci à tous ! Je ne suis pas contre des idées d’articles si vous en avez en stock, je suis preneur !

Bien à vous.