13/07/2012

Bières Trappistes et cigares

Comme vous les savez, j’ai aussi une autre passion qui peut s’associer avec les cigares. Je suis passionné par les bonnes bières belges et je voulais aujourd’hui vous proposer de belles combinaisons avec certaines vitoles.

Les bières de qualités se dégustent comme un bon cigare et méritent une attention très particulière pour découvrir toutes leurs subtilités. Les bières au même titre que les cigares sont issues du produit de plusieurs fermentations, s’affinent et s’améliorent avec le temps. Evidemment, je ne parle pas de la Kronenbourg ni de la 1664 qui sont des bières chimiques certes désaltérantes mais dénué d’intérêt pour moi.

Il existe des centaines de sortes de bières et je voulais vous servir de guide dans cette jungle houblonné ! Les bières peuvent se séparer en 4 groupes : les bières désaltérantes (légère en alcool), les bières apéritives, les bières de repas (bières légères et simples en gout) et les bières desserts que l’on déguste à la fin d’un repas.

001-24-trappist-1.jpg

Pour l’association avec le cigare seules les bières apéritives et desserts sont intéressantes car suffisamment subtiles et fortes pour jouer avec les finesses d’un cigare. Une bière dessert est souvent forte en alcool, en saveurs et permet une dégustation lente et riche ce qui est l’idéal pour le cigare. Comptez une heure minimum pour certaines bières ce qui correspond au temps de fumage de la plupart des robustos.

J’ai une affection particulière pour les bières Trappistes qui sont directement produites par des moines dans des conditions simples et naturelles. Ces bières sont « Bio » sans en avoir l’appellation et offre une qualité remarquable. Voici donc pour commencer les bières Belges Trappistes :

3-verres+6-bouteilles-copy.jpg

-          Chimay bleu 9% : brune, ronde, sucré et puissante avec un arrière-plan caramélisé cette bière dessert sera parfaite avec un cigare gourmand comme l’ Hoyo de Monterrey petit robusto ou un Montecristo Petit Edmundo.

-          Chimay rouge 7% : ambré, fruité, fine, houblonné et végétal cette bière désaltère bien et n’est pas trop forte. On peut l’associer à des cigares légers : Navarre ou un Pléiades 20èmeanniversaires.

-          Chimay triple 8% : blonde, forte, houblonné avec un gout de fleur et de levure cette bière triple fermentation offre un bon compromis de finesse et de force. Je l’imagine bien avec le Romeo y Julieta Wide churchill ou un Trinidad robusto T.

Orval-Le-label-Ambassadeur-Orval.jpg

-          Orval 6,2 % : blonde, très houblonnée, caractérielle et subtile cette bière ne vous laissera pas indiffèrent ! Une de mes préférés qui fera merveille avec un cigare fin et puissant comme le H.Upmann N°2 ou un Hoyo de Monterrey Epicure Especial.

westma10.jpg

-          Westmalle triple 9,5 % : blonde, forte, houblonnée, riche et végétale c’est une bière que j’apprécie beaucoup. Sa subtilitée et son côté amère pourra se compléter avec la richesse briochée d’un H.Upmann Magnum 46 ou d’un Juan Clemente Obelisco.

-          Westmalle double 7% : brune, végétale, ronde et riche en levure cette petite merveille comblera les palais les plus fins. Un cigare moyennement fort avec beaucoup de finesse serait parfait. Je pense à un Hoyo de Monterrey Epicure n°2 ou même à un Bolivar Royal Corona.

556.jpg

-          Achel blonde 8% : blonde, fine, fruitée et complexe cette bière assez rare offre des subtilités intéressantes. Marrions la avec un cigare riche comme le H.Upmann connaisseur n°1 ou un Cumpay Volcan.

-          Achel brune 8% : brune, sucré, et très riche en levures gourmandes cette bière est une œuvre d’art. Associons-la avec un cigare rare et puissant comme le H.Upmann Magnum 48 EL 2009 ou bien même un Cohiba robusto.

rochefort.jpg

-           Rochefort 6 à 7,5% : brune, fine, caramélisée au gout fin de réglisse, c’est la moins forte des Rochefort. Une bière unique de perfection qui pourra s’associer avec un cigare riche comme un Partagas Serie D n°5 ou un Nub Sun grown 460.

-          Rochefort 8 à 9,2% : brune, très subtile, sucrée, gourmande, riche en levure avec du réglisse, c’est pour moi une des meilleures bières du monde. La finesse et la force à la fois que demander de plus ! Je pense qu’un classique mais délicieux Partagas Serie D n°4 ou un H.Upmann Magnum 50 feront des étincelles avec cette merveilleuse bière.

-          Rochefort 10 à 11,3% : brune, riche en alcool, caramélisée et caractérielle c’est la bière dessert par excellence. Un must qui vous surprendra par sa richesse et sa finesse. Pour cette bière d’exception il faut un cigare d’exception !  Je pense au Partagas D Especial EL 2010 ou bien un Cohiba Maduro 5 Genios.

Voilà déjà un bon début pour vous essayer à ce merveilleux cocktail entre la bière et les cigares. Je pourrais si cela vous intéresse faire la même chose avec d’autres bières non-trappistes par la suite.

Bien à vous.

11/07/2012

Edicion Limitada 2012

Cette année 2012 nous aurons droit à 3 éditions limitées cubaines ! Je suis un grand amateur de ces versions « spéciales » et c’est donc avec grande hâte que j’attends de pouvoir m’offrir ces 3 merveilleux cigares. Pour l’instant je n’ai pas trouvé de date officielle pour leur arrivée dans nos civettes mais je pense que la rentrée (septembre) apportera cette bonne nouvelle !

2012.png

Pour 2012 Habanos SA nous gâte avec 3 marques prestigieuses et prometteuses :

Le 1er module EL 2012 est un H.Upmann Robustos (124 x 19,84mm) qui est un robusto avec un cepo de 50 et qui promet donc un fumage aéré ! Il est légèrement plus gros que le connaisseur n°1 et offrira je pense des subtilités remarquables. A coup sûr un cigare exceptionnel qu’il faudra vite se procurer… Coté tarif j’estime que ce robusto sera vendu dans les 12 euros.

Le 2ème module EL 2012 est un Montecristo 520 (155 x 21,83mm) qui est un gros et grand robusto encore plus imposant que le Partagas Serie E n° 2. Le 520 sera le plus gros cigare (cepo de 54) jamais produit par Montecristo. Une magnifique pièce qui aura je l’imagine un tarif en adéquation avec sa taille (je pense minimum 17 euros).  

Le 3ème module EL 2012 est un Partagas Serie C N°3 (140x 19,05mm) qui est un grand robusto comme on les aime. Avec un cepo de 48 ce grand robusto est à la limite de passer dans la catégorie corona gorda mais ses 14 cm de long promettent un fumage généreux. Je pense que ce beau module sera vendu dans les 13 euros et offrira donc une gourmandise supplémentaire dans la gamme des Partagas.

Bien à vous.

09/07/2012

Fumoir à Poitiers

Voici une bonne nouvelle pour tous les afficionados et épicuriens Pictaviens : Il existe désormais un fumoir sur Poitiers ! J’ai pu le découvrir vendredi étant invité pour son inauguration. Il s’agit en fait d’un restaurant qui dispose d’un bar, d’un fumoir pour ses clients et prochainement d’un salon de thé. Le concept est novateur et permet à tous les fumeurs de pouvoir user de leur vice en toute légalité sans être obligé de sortir à l’extérieur et profite donc aussi aux fumeurs de cigares.

Le restaurant/bar vient d’ouvrir (depuis 1 mois) et est situé dans les anciennes archives de Poitiers.

Restaurant Les Archives
14 Rue Grimaux
86000 Poitiers

05.49.30.53.00

Le restaurant/bar a été créé dans une ancienne chapelle complètement réaménagée par un architecte. Le reste du bâtiment a été lui transformé en hôtel (Hôtel Mercure 4 étoiles).Le style intérieur est insolite jonglant entre le gothique et le sacré du lieu qui se confronte à la modernité des matériaux et au côté « chic » du restaurant.

479703_384291464952592_1209558458_n.jpg

Ne vous fiez pas à votre 1er ressenti car la cuisine y est bien Française valorisant les produits du terroir avec raffinement et perfection. Les tarifs sont plutôt « élevés » et le 1er menu débute à 36 euros pour aller jusqu’à 65 euros pour la version gastronomique. Un restaurant qui favorise la qualité et la perfection des produits.  

Revenons au fumoir ! Il est situé à l’étage et possède une magnifique vue plongeante sur toute la salle du restaurant (baie vitrée). Petits canapés, tables basses, tapis épais, décor de pierre, vous pourrez vous prélasser dans cette endroit accueillant et discret. Le fumoir fait au moins 25 m2 et peut accueillir environ 20 personnes en même temps ce qui est déjà très satisfaisant.

526700_384290208286051_1255853200_n.jpg

Il ne vous reste plus qu’à aller le découvrir et accompagner votre cigare d’un cocktail ou d’un vieux rhum (servie en bas au bar). Si vous n’avez pas votre vitole préféré avec vous ce n’est pas grave car vous trouverez sur place une cave à cigares avec un choix plutôt éclairé (Vega Robaina Famosos, Partagas Serie D n°4, Hoyo de Monterrey Epicure n°2, H.Upmann N°2…). Je vois que tout cela vous donne envie et la perspective d’un bon Cuba libre sublimé par un D4 vous fait saliver !

Le fumoir est disponible pour tous les clients du restaurant /bar et vous pourrez en profiter que vous vouliez finaliser votre repas avec un bon cigare ou partager un apéritif « cubain » entre amis.  Attention pas de service dans le fumoir loi Evin renforcé oblige...

Les-Archives-un-restaurant-ouvert-sur-la-cuisine-actuelle_reference.jpg

Bien à vous.

04/07/2012

L'amateur de cigare juillet/août

J’ai reçu ce matin la revue L’Amateur de cigare n°89 Juillet-Août.  Un peu de lecture ne fait pas de mal mais je trouve (après un feuilletage rapide) que ce n°89 est assez sommaire par rapport à celui de Mai-Juin qui lui était très riche en information. Pas grave on ne peut pas tout le temps être au top !

DSCF7902.JPG

DSCF7894.JPG

DSCF7896.JPG

Bien à vous.