21/10/2015

Partagas Aristocrats

Curieux de nature, je me suis laissé tenter par ce petit module (129x15.87mm) de la marque Partagas l’Aristocrats. Son nom est flatteur et j’ai été agréablement surpris par son apparence. Sa cape colorado/maduro est très nervurée, presque grasse et donne envie dès le 1er regard. Du coup on se dit pourquoi pas car comme vous le savez j’affectionne plutôt les gros modules de type robusto et j’ai peu l’habitude des petits corona. Son autre gros argument est son prix plutôt très bas (3.60 euros) si on le compare aux cigares que j’ai l’habitude de déguster.  

20151005_155100.jpg

Il faut maintenant voir si mon audace sera récompensée en l’allumant ! La coupe est nette laissant apparaitre un tabac serré et bien roulé. A cru le tirage est souple et les saveurs sont piquantes et herbacées. Les 1ères bouffées sont douces avec une mise en bouche intéressante (tabac amer, feuilles sèches, cuir humide, poussière de grenier). Sans être savoureux le fumage est agréable en ce début de fumage avec une fumée épaisse en bouche.

20151005_155925.jpg

Au bout de deux centimètre de fumage le cocktail simple mais honnête du début prend un virage amer avec une monté de l’acidité ainsi que des saveurs âpres. Cela reste fumable mais mon plaisir s’éloigne peu à peu. Le cocktail s’enrichie (si on peut dire...) de touche de peau de coin (âpres),  de vieux cuir (écurie) avec une dominante de tabac amer. Tout cela est asséchant pour ma gorge et mon palais.

Je persiste tout de même dans cette dégustation à la recherche d’une rondeur bienvenue pour arriver dans une fin de  2ème tiers cuisante d’acidité… Je stoppe donc à ce moment cette découverte sans explorer le final.

Mes notes :

Construction et Aspect 2.5/5 : Cape colorado/maduro, bon tirage, format de poche, cendre solide.

Saveur et Subtilité 1/5 : Le début est classique avec une dominante cubaine herbacée plutôt douce. La suite devient trop acide, amer et astringente (peau de coin, tabac amer) ce qui sature vite mes papilles. Le 3ème tiers n’a pas été exploré.

Force 1.5/5 : La force est moyenne au début. La monté en puissance accompagne les aromes forts et cuisants du 2ème tiers.

Prix 2/5 : Un tarif « faible » mais qui ne suffit pas à me convaincre.

Note Globale 7/20 : Je n’ai hélas pas été convaincu par ce cigare qui m’a fait davantage penser à un cigare de type tripe courte (cigarillos cubain fait à la machine) plutôt qu’a un puro fait main. Sans être mauvais dans sa 1ère partie, il n’a pas l’étoffe ni la rondeur que j’attendais. Cela est surement dû au fait que ne fume que des cigares peu acides et que l’amertume du tabac à son état brut me déplait. Sinon il est bien roulé, peu cher, assez jolie avec un volume de fumée agréable. Pas à mon goût, il le sera peut-être pour vous.

Bien à vous.

11:04 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.