24/03/2015

Flor de Selva Belicoso N°15

Voici un petit nouveau de la marque Flor de Selva qui a du coffre à revendre ! En effet mon ami bloggeur « Edmond » m’a donné envie avec la description de ce Belicoso N°15 tout de noir vêtu et j’ai donc fait un saut dans ma civette à Poitiers pour vite l’acquérir et le déguster bien évidement.  C’est un très beau cigare que Maya Selva nous propose là et j’ai tout de suite été charmé par sa cape foncée luisante et grasse à souhait. On peut souligner la parfaite construction de ce cigare qui propose de belle proportion et un obus séduisant. Niveau origine des tabacs c’est un savant mélange avec une dominante du terroir du Honduras et une belle cape maduro.

20150312_151645.jpg

Passé le premier flirt on découvre que ce cigare est très odorant et cela ouvre les papilles du dégustateur que je suis. Il sent bon ce N°15 et c’est peu dire !

20150312_152226.jpg

Le début est entreprenant des saveurs épicés et terreuses (tabac amer, poivre, piments, terre humide et réglisse) avec une puissance bien équilibré mais déjà présente. J’aime quand ça commence fort et ce N°15 ne fait pas dans la dentelle. La fumée est épaisse en bouche et nous met tout de suite le pied à l’étrier, du coup il demande de s’accorder à son rythme et à sa fougue.

20150312_153725.jpg

Personnellement j’opte pour un fumage lent afin de ne pas trop irriter mes fragiles papilles en ce début de fumage.

Par la suite il se fait plus docile et distille des saveurs plus complexes de fève de cacao et de grain de café torréfié mais par moment il part au gallot sans prévenir et nous délivre quelques effluves pimentés. Les notes sont franchement épicées et on a la relative impression de fumer un morceau de réglisse grillé et cela me plait beaucoup. La force reste stable et soutenue dans ce 2ème tiers savoureux.

20150312_160852.jpg

Le final par au triple gallot me laissant un petit peu sur le côté surpris par ce rodéo aussi bestial. Il est temps de baisser la voile car mon palais n’en peut plus désormais. Je profite tout de même de cette envolé pour y apprécier des saveurs animales (suints, vieux cuir, écurie) qui ne ternisse pas la fin de cette belle dégustation.

20150312_163808.jpg

Mes notes :

Construction et Aspect 4/5 : Cape maduro très soigné, tirage parfait, cendre solide, format agréable, bague principale un peu terne.

Saveur et Subtilité 4/5 : C’est une pépite qui propose un registre torréfié et épicé. L’évolution se fait par pallier et permet de découvrir des saveurs gourmandes et animales. Le final impose une longueur en bouche très satisfaisante.

Force 4/5 : La force est un de ses atout car elle ne faibli pas et propose un rythme soutenue et entreprenant ! Il a du caractère ce petit N°15 et il a réussi à me rassasier.

Prix 4/5 : Un tarif génial pour un si bon cigare (8 euros).

Note Globale 16/20 : Je suis obligé de lui mettre une si bonne note car je ne lui trouve objectivement pas de réel défaut. Il offre ce que l’on attend de lui et ne trompe pas son hôte avec un style en adéquation avec les prestations qu’il propose. C’est puissant et gourmand avec un caractère bien trempé que j’ai apprécié. Bravo à vous Maya Selva vous m’avez réconcilié avec le terroir du Honduras !  

Bien à vous.

17:08 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |