01/10/2014

Romeo y Julieta Wide Churchills

Le cigare du jour est un classique mais excellent cigare cubain que je me suis fait un plaisir de redécouvrir. En effet le Romeo y Julieta Wide Churchills ne m’est pas inconnu et appartient sans aucune hésitation à mon top 10 des cigares cubains (si je devais en établir un à l’instant T).  J’ai donc profité d’une fin d’après-midi chaude et ensoleillée pour m’adonner à cette dégustation de renom. La marque Romeo y Julieta est pour moi assez prestigieuse et malgré son succès propose encore quelques pépites dont le Wide Churchills fait parti.

20140909_150957.jpg

Il est toujours aussi élégant avec une magnifique cape luisante et pleine de charme. Je suis d’habitude adepte des capes foncées mais celle-ci bien que plus claire m’évoque de la  gourmandise rien qu’en la regardant.

20140909_151154.jpg

C’est donc très confiant et un poil excité que je débute cette dégustation en commençant par le gouter à cru. Le tirage est souple mais pas trop et les saveurs (herbes sèches, épices fines, tabac amer) sont caractéristiques du terroir cubain.

La mise à feu n’est qu’une formalité et je me retrouve de suite envahi par une fumée abondante, enivrante et rassurante. Les premières bouffées sont un élixir de Cuba et ces saveurs me catapultent dans mes pensées les plus exotiques. Que c’est bon mes amis !

20140909_153129.jpg

Je n’en dirais pas beaucoup plus car je voudrais laisser un peu de suspens à certain afficionados qui ne l’aurait pas encore découvert…

En conclusion, je pense que ce cigare s'est encore amélioré et propose une sublime dégustation du terroir cubain avec  trois tiers bien distincts et une monté en puissance remarquable et maitrisée. Je suis resté sur le charme de ce gros robusto qui a tout pour plaire !

20140909_164041.jpg

Mes notes :

Construction et Aspect 4.5/5 : On frôle la perfection avec une construction sans faille et beaucoup de charmes.

Saveur et Subtilité 4.5/5 : Du rythme, du goût et beaucoup de finesse. On ne s’ennuie pas et on en prend plein les papilles. Délicieux du début à la fin (selon mon goût personnel).

Force 4.5/5 : Moyennement puissant le Wide Churchill devient vite assez corsé mais ne dérange jamais. Final rassasiant et enjoué ! Attention aux palais fragiles.

Prix 4.5/5 : Un tarif attractif et adapté à ce très beau gros robusto (21.83x130 mm).

Note Globale 18/20 : La note parle d’elle-même et confirme le très haut niveau de ce cigare qui offre tout ce que l’on peut attendre d’un cigare de dégustation cubain à 13 euros. Le voyage est bon en sa compagnie et la dégustation fine et entreprenante d’un bout à l’autre. Rajoutez à cela un physique de compétition et vous comprendrez mon enthousiasme  face à ce puros cubain. Vous savez donc maintenant ce qu’il vous reste à faire !

Bien à vous.

17:34 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Je partage cette avis il fait partir de mon top 10.

Écrit par : Paul | 01/10/2014

Répondre à ce commentaire

Je vois avec plaisir qu'il c'est remis d'aplomb, car le dernier que j'avais fumé ne m'avais pas laissé un souvenir mémorable.
Il faut bien avoué que la grosseur du cepo n'est pas des plus engageant, mais bon, si il a les moyens de nous transporter de plaisir, un autre essai s'impose pour fêter cela et faire abstraction de son embonpoint.

Cette revue m'a donné envie, que diable !!

Écrit par : chicos | 05/10/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.