22/07/2013

Hoyo de Monterrey Epicure Especial

C’est pendant cette semaine de vacances bien mérité que j’ai pu déguster et apprécier ce grand robusto de la gamme Epicure de la marque Hoyo de Monterrey. Pour parler de son apparence, je le trouve très beau avec une cape colorado bien grasse. Il est long avec ses 14 cm mais reste bien proportionné et plaisant à manipuler. J’ai déjà dégusté ce cigare et c’est donc sans crainte que j’ai commencé le fumage.

20130708_140945.jpg

A cru il est très gustatif (cuir, tabac, épice) un poil piquant sur le bout de la langue. L’allumage se fait sans problème et offre de suite un volume de fumé suffisant. Aucune surprise, on est bien dans la gamme Epicure (qui porte bien son nom je trouve) et la vitole distille dès le début un cocktail bien cubain avec beaucoup de suavité. J’aime ce goût à la fois franc et doux par moment. Le palais ne s’ennuie pas et chaque bouffée offre un petit plus avec un accroissement de puissance dès le début du 2ème tiers.

20130708_142927.jpg

Arrivé à ce niveau le cigare explose en bouche avec un panel gustatif très gras (noisette, pain d’épice, vanille) et corsé à la fois (poivre vert, tabac suave, gingembre). Pas besoin d’en faire des tas ce cigare me plait et je l’ai fumé jusqu’à sa fin avec beaucoup de plaisir !

20130708_150306.jpg

Pour moi l’Hoyo de Monterrey Epicure Especial reste une valeur sûre lorsque l’on souhaite s’offrir plus d’une heure de dégustation cubaine.

20130708_153048.jpg

 

Mes notes :

Construction et Aspect 4.5/5 : Cape grasse et magnifique, tirage parfait, cendre solide, format intéressant, aucun rallumage !

Saveur et Subtilité 4.5/5 : Le 1er tiers est incroyable de finesses. Le 2ème tiers confirme la richesse de ce cigare avec encore d’autres saveurs gourmandes. Le 3ème tiers est rond et suave. Une explosion en bouche à chaque bouffée !

Force 4/5 : Doux au début il se révèle assez puissant par la suite sans jamais déranger. Le 3ème tiers offre un final rassasiant et épicé (I like it) !  

Prix 4/5 : Le prix est très honnête comparé aux prestations offertes par ce cigare (13 euros).

Note Globale 17/20 : Un grand et bon cigare que j’ai aimé refumer. Il représente à lui seul tout ce que j’aime de la marque Hoyo de Monterrey et j’ai grandement apprécié sa construction parfaite. Ne vous fier pas à sa taille car ce grand robusto est bien plus facile à fumer que certain robusto plus caractériel.

Bien à vous.

17:17 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Salut Erwann,

Merci pour cette intéressante dégustation ! Je trouve que l'Epicure Especial est vraiment un des tous meilleurs cubains : construction toujours parfaite et arômes subtils avec une belle montée en puissance, sans jamais devenir aggressif. Traditionnellement en cape claro, je suis tombé l'autre jour sur un exemplaire en cape très sombre : un délice absolu !

Merci pour ton blog qui nous fait du bien à tous.

Laurent

Écrit par : Laurent | 22/07/2013

Répondre à ce commentaire

L'Epicure Especial est sûrement le meilleur de chez Hoyo, mais il me tarde de goûter au tout nouveau le 'grande epicure' edition limitée 2013.
Bonne continuation à toi.

Écrit par : Edmond | 26/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour ! :)

Il fallait impérativement que je dépose ici au plus tôt suite à ma dégustation d'hier soir d'un Epicure Especial. Il était particulièrement Especial, puisque c'était mon premier :)

Je dois te dire simplement que j'ai pris un pied d'enfer !

J'ai lu de-ci de-là des commentaires écrits avec cet air blasé qui flirt de temps en temps avec l'arrogance : "c'est normal, c'est Hoyo, c'est doux, c'est plus amateur, blabla..."

Eh bien moi, j'ai adoré. Chacun a ses goûts et les miens correspondent très bien à cette vitole.

Je prends des petites notes de chaque dégustation dans un petit carnet de bord, du coup je peux vous faire partager mes impressions toutes fraiches :)

Visuellement, j'ai trouvé la cape superbe (je n'ai pas encore assez de galons pour vous donner la couleur exacte :) ), bien grasse, j'ai eu envie de mordre dedans !
Entre les doigts, il n'était pas dur ; même si mon petit étui est très modeste pour l'instant, j'ai eu pourtant l'impression que l'humidité était parfaite !

L'allumage : fan-ta-stique ! Comme une friandise que l'on met en bouche. Des arômes presque "sucrés". Le premier tiers est doux et très agréable !
La montée en puissance du deuxième tiers a tout de même laissé des alternances avec des notes plus douces. C'est surprenant et c'est un régal !
A la fin du deuxième tiers, un bouffée "rafraîchissante" (pardonnez le vocabulaire du débutant :) ) me prend toute la bouche et le nez, comme une sensation mentholée, mais pas piquante.
Le cigare s'est éteint au milieu du troisième tiers (mais c'est ma faute, j'ai trop parlé à un ami qui partageait une autre vitole du goût fabuleux de mon Hoyo !). Je l'ai donc laissé là, totalement ravi de cette expérience gustative.

Pour le moment, Hoyo de Monterrey est vraiment devant sur ce que j'ai pu goûter.
Je me prépare à partir en vacances et je compte bien emmener avec moi quelques Hoyo pour déguster sur place ;)

En conclusion : MERCI, et un très bel été à vous :)

Mathiou

Écrit par : Mathiou | 01/08/2013

Répondre à ce commentaire

Entièrement d'accord avec toi, c'est sûrement le meilleur Hoyo que j'ai jamais fumé (mais ce n'est pas la marque que je connaisse le mieux, donc pardon pour le jugement péremptoire), il est fantastique. Il est doux, crémeux, agréable et on passe une heure presque et demie en très bonne compagnie. Il a des goûts de café au lait, de chocolat, de sucré et de...bonheur. J'ai presque peur de goûter d'autre Hoyo, de peur d'être déçu, c'est dire...

Écrit par : Dami | 02/08/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.