25/03/2013

Robusto préféré ?

Je n’ai pas grand-chose à vous raconter mes amis et j’attends comme vous les beaux jours pour déguster certaines vitoles qui demandent des conditions meilleures (Partagas Serie E n°2, Hoyo de Monterrey Epicure de Luxe, H.Upmann Robustos EL 2012, RYJ Churchills, Cohiba Robusto…).

20130324_182531.jpg

Cependant rien ne m’a empêché de déguster un délicieux Partagas Serie D n°4 malgré les 12°c ambiant et le manque de soleil. Comme à son habitude le D4 vous emporte bien loin et cela dès les premières bouffées avec puissance et richesse.

20130324_184423.jpg

La progression et magistrale et le final rassasiant à souhait ! De plus ces exemplaires ont un tirage parfait et une combustion très régulière. Un sans-faute pour ce robusto qui reste pour moi un des meilleurs du marché.

20130324_194029.jpg

Alors dites-moi quel est votre robusto préféré ?

Bien à vous.

11:23 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

18/03/2013

H.Upmann Coronas Major

Il faut dire que nous ne sommes pas gâtés en ce moment niveau météo mais j’ai quand même réussi à m’octroyer une pause cigare en ce dimanche après-midi. Le vent n’arrête pas depuis ce matin mais les éclaircies me laissent un créneau pour une petite dégustation !

Les conditions n’étant pas optimums, je décide de m’attaquer à un module de taille raisonnable. Cela tombe bien car j’ai reçu récemment un petit corona de chez H.Upmann ; le Coronas Major (tubos) aux dimensions toutes appropriées (132x16.67mm).

20130317_172332.jpg

L’apparence de ce Corona est assez classique voir rustique avec un cape bien posée mais un peu trop sèche à mon gout. Son odeur est digne d’une étable (foin, fumier, cuir, écurie). Jusque-là c’est plutôt prometteur et je l’ouvre sans plus attendre. Le tirage est très serré mais pas bouché. C’est souvent le défaut des coronas où il faut parfois attendre le 3ème tiers pour avoir un débit suffisant…

20130317_173125.jpg

Je l’allume sans trop de souci et découvre un cocktail cubain assez puissant, presque piquant mais assez banal (tabac amer, cuir, herbe sèche et des saveurs grillées). La rondeur n’est pas au rendez-vous pour ce 1er tiers mais cela reste agréable à fumer.

20130317_173816.jpg

Le tirage a du mal à s’ouvrir ce qui m’oblige à forcer pour obtenir suffisamment de fumée et la vitole sans surprise commence à chauffer. Le 2ème tiers n’offre que très peu d’évolution gustative si ce n’est quelques légères notes pâtissières (pain grillé, brioche) rappelant son grand frère (le Magnum 46). La dégustation n’est pas pour autant ronde et reste courte en bouche avec une dominante grillée assez banale.

20130317_175336.jpg

Pour tout vous dire la suite ne sera pas à la hauteur de mes espérances et je fume sans trop de plaisir le reste du cigare. Une force poivré rend le dernier tiers très brutal et fait disparaitre les quelques nuances agréables du 2ème tiers. Les dernières bouffées sont irritante pour mon palais et me laisse en bouche une amertume de tabac assez désagréable. Je laisse donc mourir ce cigare sans trop de regret…

20130317_180357.jpg

Mes notes :

Construction et Aspect 2.5/5 : Cape rustique et sèche, tirage trop serré, cendre grise et friable, format court (40 min), il chauffe dès le 2ème tiers...

Saveur et Subtilité 2.5/5 : Le 1er tiers est classique avec le fameux « gout cubain ».et une dominante grillée. La suite n’évolue guère mais offre tout de même quelques saveurs pâtissières sur le 2ème tiers. Le final n’est que force et poivre écrasant toutes les subtilités.

Force 2/5 : Le cigare est assez puissant dès le début et manque cruellement de maitrise. Il passe de fort à doux sans trop de cohérence. La fin à défaut d’être rassasiante est irritante pour les muqueuses…

Prix 2.5/5 : Un tarif un peu trop élevé par rapport aux prestations moyennes de cette vitole. (5.9 euros).

Note Globale 9.5/20 : La note parle d’elle-même. Ce cigare est moyen sur toute la ligne et ne m’a pas offert une dégustation gourmande. Il est loin d’être mauvais (sauf 3ème tiers) mais trop classique à mon goût et son défaut de tirage a conditionné un très mauvais final. Amis des cigares ronds et suaves, passez votre chemin ! Il reste tout de même un petit cigare cubain sans trop de prétention mais qui n’a hélas pas touché ma sensibilité du moment.

Bien à vous.

10:38 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

13/03/2013

Edition Limitée 2012

Comme vous le savez, je suis toujours friand des Editions Limitées disponibles chaque années (quand on arrive à en trouver) et j’ai donc eu la chance cette année de trouver 2 des 3 versions 2012 grâce à la prévoyance du gérant de ma civette de Poitiers.

20130313_104229.jpg

Il lui restait donc un magnifique H.Upmann Robusto EL 2012 (124x19.84mm) Ce cigare respire la puissance et me donne grandement envie. Je suis donc impatient de le découvrir même si j’ai pu lire que sa jeunesse ne lui permettait pas d’exprimer encore tout son potentiel.

20130313_104138.jpg

 Le 2ème cigare est le superbe Partagas C N°3 EL 2012(140x19.5mm) qui est un grand robusto ressemblant beaucoup à un Corona gorda. Pour lui-même verdict, beaucoup de curiosités et d’envies mêlées. A suivre…

20130313_104155.jpg

Je n’ai pas eu le plaisir de trouver le Montecristo 520 EL 2012(155x21.83mm), peut-être par la suite avec un peu de chance !

Bien à vous.

08/03/2013

Dégustations de groupe Te-Amo Cuba Blend

Comme convenu voici sans plus attendre un 1er jet des dégustations de la version « Cuba Blend» du cigare Te-Amo World selection Gran Corto. Je tiens à préciser que nous sommes 15 participants et que je n’ai hélas encore que 7 fiches de dégustations (José, Gwendal, Edmond, Damien, Alex, Cape! et moi). La suite sera donc publiée dès réception des fiches. Je remercie par avance tous les participants et aussi Obelux pour avoir eu cette idée d’échange autour d’une passion commune à nous tous.

20130220_164721.jpg

José

Fiche de dégustation : Te-Amo World Selection Gran Corto Cuba Blend

Aspect visuel 3/3

Le toucher 3/3        

Le nez 3/3

Richesse Aromatique 20/25

Perception saveurs 8/10

Puissance Force 8/10

Longueur en bouche 6/10      

Rondeur en bouche 2/3

Tirage 3/3

Combustion 3/4

Cendres 3/3

Perception 4ème tiers 2/3        

Note intuitive 15/20

Total 79/100

Commentaire :

Bien le bonjour,

Voici ma fiche de dégustation du Cuba blend.

Excellent cigare, excellent moment en sa compagnie.

Je l'ai accompagné d'un vieux Porto et l'accord était parfait.

Cordialement

Gwendal

Fiche de dégustation : Te-Amo World Selection Gran Corto Cuba Blend

Aspect visuel  2/3

Le toucher 2/3        

Le nez 3/3

Richesse Aromatique 18/25

Perception saveurs 7/10

Puissance Force  7/10

Longueur en bouche  7/10      

Rondeur en bouche  2/3

Tirage 3/3

Combustion 3/4

Cendres 2/3

Perception 4ème tiers 3/3        

Note intuitive 15/20

Total 74/100

Commentaire :

Encore un tirage parfait, des saveurs intéressantes à cru (foin, poivre).
Je l'allume, impatient !
Le goût est là, dès les premières bouffées, parfum herbacé cubain, miam !
Le palais se parfume vite, épicé et bien dosé le 1er tiers me comble en saveur.
La puissance en bouche est présente.
Le 2em tiers reste sur cette même richesse aromatique mais n'évoluent pas.
Cependant il me convient très bien niveau force, je salut ce contrôle.
Ce petit a tout d'un grand, long en bouche, il a su relever le niveau par rapport aux autres versions.
Le rapport qualité/prix est excellent ! Une boite entière me plairait bien.

20130220_170251.jpg

Edmond

Fiche de dégustation : Te-Amo World Selection Gran Corto Cuba Blend

Aspect visuel  3/3

Le toucher  3/3        

Le nez  3/3

Richesse Aromatique 15/25

Perception saveurs  6/10

Puissance Force  2/10

Longueur en bouche 4/10      

Rondeur en bouche  2/3

Tirage 3/3

Combustion 4/4

Cendres 3/3

Perception 4ème tiers 2/3        

Note intuitive 15/20

Total  65/100

Commentaire :

Comment définir ce Corto Cuba Blend ? Mis à part un parfum très convaincant, émanant de jolie douceur de bois précieux, de meuble ciré et d'épice, à l'aveugle l'illusion était presque parfaite. La suite n'est qu’un mirage, dès l'allumage le "demi-premier tiers" n'est pas trop mal, bonne sensation herbacée et gouleyante surfant allègrement sur des notes de boiser et de chocolat au lait. La rondeur est suffisante avec une puissance modérée. Court en bouche, il se défend bien à la limite du second tiers, dont celui-ci plus téméraire, plus, avec plus de corps et plus d'assurance pêche par une puissance malheureuse et exponentiel au détriment des arômes révélés dès le départ. Le final trop puissant, trop brûlant résulte d'un excès de confiance mal maitrisé. L'équilibre rompu, les saveurs se vaporisent rapidement pour laisser place à une âcreté déplaisante. Certes ! Ce Corto Cuba Blend est sûrement le meilleur de cette série, tous ses défauts lui apportent singularité et charisme par rapport à autres. Mais pour ma part, je le trouve trop fougueux avec un manque cruel de finesse et de ‘rondeur attitude’. Un Te- Amo qui aura la seule ambition de vous réconcilier avec les très mauvais cigares. Oui, il y a le prix ! Me direz-vous, mais encore... Éventuellement comme cigare de compagnie, pour un fumage chrono de 30 minutes, entre un burito, des tacos et une corona, ‘viva oldelpaso !’

Photo on 2010-05-11 at 20_33 _2.jpg

Damien

Fiche de dégustation : Te-Amo World Selection Gran Corto Cuba Blend

Aspect visuel 3/3 Il est beau, un très bel obus, très viril, on s'attend à ce qu'il envoie

Le toucher 2/3 Assez ferme malgré un taux d'humidité à 75%...Je pourrais avoir peur pour le tirage, mais je ne m'en fait pas compte tenue de mon expérience avec ses deux petits frères dominicains et honduriens.

Le nez 2/3 C’est pas terrible, je trouve qu'il ne sent pas beaucoup, mais bon, je l'ai déguster dans le vent et le froid, alors je serai sympa avec ce 2/3.

Richesse Aromatique 14/25 C'est pas super, on est loin de Partagas, Upmann and co, mais c'est du Cubain, indubitablement (un peu comme un José Piedra). c'est pas d'une complexité renversante, mais pour une fois, j'ai réussi à reconnaître le terroir. Je suis assez content, c'est assez bon, simple mais bon.

Perception saveurs 6/10 Au risque de me répéter, oui, c'est du Cubain et ça goûte Cubain : du cuir, du sous-bois et un peu de torréfié / brioché par moment avec des pointes çà et là de café et de cacao. Et de temps en temps, un peu de poivre, surtout lors du dernier tiers.

Puissance Force 7/10 C'est bien ! On apprécie de ne pas avoir la tête décalquée compte tenu du format, on pourrait s'attendre à avoir trop, bien trop de puissance pour ce petit module, eh bien non, c'est maîtrisé. De temps en temps, ça dérape un peu trop dans le poivre, mais un petit dégazage et on revient dans les clous.

Longueur en bouche 6/10 C'est pareil, c'est pas mal, mais bon, le poivre est qu'en même assez présent. Je maintiens qu'en même qu'on a de bonnes "sensations" comme disent les sportifs et dans ce cas-là, on goutte bien le cubain, je reconnais.

Rondeur en bouche 1/3 Oui, c'est rond, mais avec le poivre, la rondeur peut virer parfois à l'agression, dommage...

Tirage 3/3 EXCELLENT ! Comme les deux autres, le cubain ne déroge pas à la règle et nous offre une fois de plus un tirage de compétition !

Combustion 4/4 C'est pareil, elle est parfaite, et pourtant, j'ai fumé par grand vent (bon, j'habite en banlieue, certes, mais il y avait beaucoup de vent ce soir-là...Bon, c'est pas le Mistral non plus...), tout ça pour dire que je n'ai jamais eu besoin de le rallumer.

Cendres 3/3 Idem, c'est compacte, ça tient bien (et ce malgré le fameux vent). Blanche, d'une assez belle tenue

Perception 4ème tiers 2/3 Oui, le goût persiste enfin, c'est la première fois avec un Te Amo (mais bon, Cubain oblige, sans doute).

Note intuitive 12/20

Total 65/100

Commentaire :

C'est pas mal du tout pour un cigare à 2,5 €. Franchement, je ne me suis pas régalé, c'est vrai, mais j'ai passé un bon moment en sa compagnie. Je pourrais dire que c'est un de ces cigares qu'on fume entre copains qui n'y connaissent rien et qui veulent se faire un cubain pour découvrir et sans se prendre la tête...Oui, peut-être ...

En tout cas, par rapport aux deux autres, on est au-dessus, c'est pas plutôt mal, c'est bien fini et très bien construit. Je suis déçu par le poivre qui revient régulièrement à partir du 2ième tiers, c'est un peu dommage, mais dans l'ensemble et surtout par rapport aux deux autres, c'est plutôt une réussite, ce Gran Corto Blend Cubain se défend bien.

Photo on 2010-05-11 at 20_32 _2.jpg

Alex

Fiche de dégustation : Te-Amo World Selection Gran Corto Cuba Blend

Aspect visuel 2/3

Le toucher  2/3        

Le nez 2/3

Richesse Aromatique  5/25

Perception saveurs  2/10

Puissance Force 2/10

Longueur en bouche 2/10      

Rondeur en bouche 2/3

Tirage  2/3

Combustion  4/4

Cendres  2/3

Perception 4ème tiers 2/3        

Note intuitive  5/20

Total 34/100

Commentaire :

Bonjour à tous .

Petit résumé de ma dégustation de ce troisième module Gran Corto, le "Cuba Blend"..

Aspect très similaire aux autres exemplaires déjà fumés.

A cru, j'ai trouvé du végétal.

Allumage et tirage un peu moins facile que ses prédécesseurs..

Ah là ...... rien .... mais rien de rien ... l'impression de fumer dans le vide,

je ne suis pas très expérimenté dans la dégustation des vitoles mais c'est la

première fois que j'ai cette impression de vide gustatif ....

Aucune longueur en bouche...
Ma note (sévère je vous l'accorde) reflète bien ce que je pense de cette vitole.

Mais il est toujours agréable de pouvoir confronter ses avis !!

A très bientôt !

Alex

Cape !(Alain)

 Fiche de dégustation : Te-Amo World Selection Gran Corto Cuba Blend

 Aspect visuel 2.5/3

 Le toucher 3/3 

 Le nez 3/3

 Richesse Aromatique 18/25

 Perception saveurs 7/10

 Puissance Force 7/10

 Longueur en bouche 6/10          

 Rondeur en bouche 2/3

 Tirage 3/3

 Combustion 3/4

 Cendres 2.5/3

 Perception 4ème tiers 2/3            

 Note intuitive 15/20

 Total 75/100

 Commentaire :

 A vue de nez, ça fleure bon le cubain... Le tirage étant un peu serré à l'allumage, je re-scalpe un chouïa la tête et le cigare respire mieux. Après les premières bouffées un poil piquantes, je constate que ce Cuba Blend a davantage de corps que ses petits camarades. Le piquant s'estompe, la fumée est presque onctueuse en bouche (fugace souvenir d'un Montecristo Petit Edmundo...) et délivre un arôme café. J'apprécie ce premier tiers velouté, rond, terreux, un soupçon poivré. Je note une amertume passagère dans le deuxième tiers et de légères touches animales "crémées". La puissance s'accentue, les arômes s'atténuent mais le cigare qui se consume correctement demeure assez goûteux et tandis que le troisième tiers s'annonce on se dit qu'on tient le bon bout ! J'effectue un petit dégazage (qui pour moi n'est pas un pis-aller mais fait partie de la dégustation de tout cigare, bon ou mauvais). En l’occurrence, celui-ci est plutôt bon sans être rassasiant et c'est donc avec plaisir que je fume jusqu'à la fin ce Te-Amo Cuba Blend qui rachète avec un certain brio ses trois compères un tantinet timorés.
Eh bien ! Le voilà notre d'Artagnan mexicain !

Et un grand merci à Obelux, Erwann et Edmond (goûteurs émérites ! ) pour cette sympathique initiative dont l'execice fut pour moi plaisant et enrichissant.

Photo on 2010-05-11 at 20_28 _2.jpg

Erwann

Fiche de dégustation : Te-Amo World Selection Gran Corto Cuba Blend

Aspect visuel   3/3

Le toucher  3/3        

Le nez  3/3

Richesse Aromatique 20/25

Perception saveurs 6/10

Puissance Force  6/10

Longueur en bouche  4/10      

Rondeur en bouche   2/3

Tirage  2/3

Combustion   4/4

Cendres    3/3

Perception 4ème tiers   2/3        

Note intuitive 14/20

Total   72/100

Commentaire :

Cette version Cuba blend est visuellement très agréable avec une cape presque grasse et joliment nervurée. Son parfum est subtil et ouvre l’appétit. A cru c’est assez simple mais pas déplaisant.

Dès l’allumage (qui est aisé) je suis surpris par un tirage moins facile que les autres versions (Honduras et Dominica). Les saveurs sont franches et assez complexes ce qui est un bon début. Je retrouve un cocktail herbacé (herbe sèche, fougère, sous-bois) avec des notes torréfiées (café, pain grillé) et grasses (cuir, suit).

Le tirage s’ouvre petit à petit pour devenir rapidement très suffisant. J’avance dans ce 1er tiers avec aisance et plaisir. La cendre fait corps avec le cigare. Arrivé au 2ème tiers, l’évolution n’est pas flagrante mais confirme certaines notes agréables du début. Les saveurs s’intensifient un peu avec une légère montée en puissance.

Le 3ème tiers donne plus de panache à cette dégustation avec l’apparition d’une amertume maitrisée qui rend la dégustation plus « punchi ». Je déguste ce cigare jusqu’à sa toute fin sans aucun dégout.

Sans être exceptionnel ce cigare m’a fait offert 45 minutes de plaisir et je suis très satisfait de sa prestation.

Bien à vous.

20130220_172740.jpg

17:07 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |