01/03/2013

Cohiba Siglo IV

S’il y a une marque que je connais peu c’est bien Cohiba. D’une part à cause de leurs tarifs et d’autre part car j’ai été un certain nombre de fois déçu par des défauts de constructions désastreux.

Malgré cela, cette marque inspire le respect et attise ma convoitise. Mon ami bloggeur « Edmond » lors d’un échange m’a procuré un Cohiba Siglo IV en me promettant une bonne dégustation. Merci à lui et je peux vous confirmer que je suis très satisfait de ce corona gorda (143x18.26mm) !

20130228_151812.jpg

Reprenons du début. L’apparence est comme toujours très soignée avec une cape parfaite et cette bague emblématique. Il faut le dire ce jaune tranché de noir à damier et franchement original. Le cigare est lourd en main, souple au toucher… Il donne envie !

Je l’ouvre avec une certaine appréhension… Ouf je suis sauvé il n’est pas bouché ! A cru, je retrouve ces saveurs bien cubaines (cuir, herbe sèche, tabac fermenté) qui promettent une dégustation de bon niveau. Allumons-le, il est grand temps.

20130228_152415.jpg

Les premières bouffées sont incroyablement gouteuses et me prennent de plein fouet. Que c’est bon, on retrouve toutes les saveurs des bons cigares (cuir, vanille, noisette, fougère, humus, tabac suave) avec un côté moelleux et très rond dès le début. Le tirage est bon et la fumée bien bleutée ce qui est très agréable.

Passé 1 cm le cigare se fait plus corsé avec une pointe poivré et quelques épices fines (piment, muscade). La fumée est envahissante et très odorante sans être agressive pour les yeux. La dégustation est délicieuse avec un renforcement de noisette et des notes pâtissières (pain grillé, brioche) très crémeuses en bouche. Moi qui venais de fumé un D4, je trouve ce Siglo IV de même puissance mais plus rond et plus riche. C’est surement le petit effet de la fermentation de 3 ans en fut de chêne qui révèle ce côté fondu et puissant à la fois.

20130228_154424.jpg

Le dégustation va bon train et me voici au 2ème tiers. Le cigare reste dans la même lignée aromatique avec un peu plus de caractère. Pas d’agressivité au contraire la fumée est douce et très goutteuse. Je retrouve les mêmes nuances gourmandes que sur le D4 avec un petit gout de caramel grillé et des épices fines.

20130228_155934.jpg

Sans comprendre pourquoi le cigare retombe d’un coup vers des saveurs classiques et moins riches. Je lui laisse du temps mais il reste presque « simple » pendant 15 minutes. Arrivé à l’approche du 3ème tiers il repart de plus belle pour mon plus grand plaisir. C’est de nouveau un festival de saveurs cubaines avec de surcroît un effet très rassasiant et du poivre par moment. Pas de problème de combustion pendant toute cette aventure et aucun rallumage !

20130228_161523.jpg

Je prends mon temps sur ce final puissant à souhait. Il me chauffe le ciboulot mais je persiste et fume ce siglo IV jusqu’à sa toute fin.

Mes notes :

Construction et Aspect 5/5 : Cape parfaite, tirage très bon, cendre grise et dure, format intéressant et suffisant (1h20 de dégustation), aspect précieux (prestige et beauté)

Saveur et Subtilité 4/5 : Beaucoup de richesse aromatique dans cette dégustation. Le 1er tiers est très appréciable avec un déchainement de saveurs rondes et riches. Le 2ème tiers dans la même ligné est gourmand et corsé, avec curieusement un petit « trou » aromatique (15 min). Le 3ème tiers est riche et explosif.

Force 4/5 : La puissance est au rendez-vous mais curieusement ne dérange jamais. Le début est de suite très puissant mais redevient plus calme dès le 2ème tiers. La fin du 3ème tiers atteint un niveau de force plutôt corsé et très rassasiant.

Prix 4/5 : Un tarif en adéquation avec le niveau de ce cubain d’exception. (14 euros).

Note Globale 17/20 : Le Cohiba Siglo IV fait partie des grands classiques que tout bon fumeur de cigare doit un jour goutter et je suis très satisfait de cette expérience. Je le trouve très riche, rond et suffisamment puissant pour passer un bon moment de dégustation. Je pense que reviendrais vers lui sans souci car j’ai été séduit par ce Siglo IV.

18:22 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

C'est mon Corona Gorda préféré avec le Saint Luis Rey Serie A, moins cher et excellent lui aussi, dans un registre différent. Le cas échéant, je suggère un dégazage vers la fin du 2ème tiers pour combler le "trou" aromatique...

Écrit par : Cape ! | 01/03/2013

Répondre à ce commentaire

Je suis assez d'accord avec tes impressions par rapport à un D4, il est plus fin, plus élégant. Mais quitte à continuer sur du Cohiba, dans la finesse et l'élégance, essayes un jour le Robusto , tu vas découvrir quelque chose de meilleur (en tout cas, c'est ce que je pense), mais malheureusement, d'encore plus cher...A réserver pour les bonnes occasions.
Bonne dégustation à venir
D

Écrit par : Dami | 04/03/2013

Répondre à ce commentaire

J'y compte bien l'ami et je garde ce superbe Robusto "au chaud" pour une fin d'après midi d'été ! Une telle vitole demande une occasion particulière alors j'attends...

Écrit par : EM | 05/03/2013

Un grand ce siglo IV, mais moi je le préfère au Robusto. Je le trouve plus nerveux et plus fin - sachant que le robusto reste très sympa !

Écrit par : Frédéric | 10/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,

Je suis content de trouver votre commentaire sur le Siglo 4 que j'ai testé cette semaine en étant un peu déçu. Votre avis me confirme dans ma volonté de re-tester ce Cohiba.

Merci !

David

Écrit par : David | 12/05/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Je vien de revenir de cuba hier. Et j'ai des boite de siglo VI et robusto a vendre. Si cela interesse quelqu'un. Les cigares viennent directement de l'usine de fabricatio. Avec tout les scellée et sont encore frais. Contacte moi. Lagunss@live.fr

Écrit par : Cohiba | 03/11/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Moi aussi je reviens de Cuba et ai ramené une boîte de Cohiba Siglo VI rachetée directement à quelqu'un de l'usine. Contactez-moi gendrot.ulli@orange.fr.

Écrit par : Lou60810 | 09/12/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.