04/01/2013

El Rey del Mundo Petit Compania ER 2009 "France"

J’ai dégusté un nouveau cigare qui m’a été offert par ma grand-mère pour mon anniversaire : un El Rey del Mundo Petit Compania Edition Régionale 2009 France.

DSCF9907.JPG

C’est un figurado avec un diamètre et la taille d’un robusto (127 x 19.84 mm) qui m’a de suite séduit par sa cape bien foncée et un aspect extérieur très soigné. Son format court et trapu est très intéressant pour moi car comme vous le savez, j’aime ce genre de module.

La cape est un peu sèche mais agréable au touché et le cigare garde une souplesse suffisante. Je lui coupe son obus pour découvrir un tirage dur mais suffisant (ouf). Les saveurs à cru sont piquante et assez simple (tabac, herbe sèche), je l’allume donc sans plus tarder pour découvrir son potentiel.

DSCF9908.JPG

Les premières bouffées signent l’origine du terroir : Cuba ! J’aime quand un cigare commence fort et c’est le cas avec un panel très classique (tabac amer, cuir, humus, herbe sèche, poivre) mais très bon. Curieusement l’intensité gustative des premières bouffées tombe un peu… Je recherche ce fameux goût qui disparait au profit des saveurs simples du tabac (amer/poivré).

Je suis au 1er tiers et je déguste ce début de fumage agréable mais pour l’instant assez plat. Le tirage est bon même si il demande minimum 2 bouffées pour avoir une fumée suffisante et épaisse. Le 1er tiers passe donc sans vraiment me surprendre.

DSCF9909.JPG

Arrivé au 2ème tiers l’intensité gustative monte d’un cran laissant apparaitre des saveurs plus rondes (cacao), suaves (tabac fermenté, humus) et gourmandes (noisette fraiche). Enfin nous y sommes et je me délecte de ces nuages bleutés… La cendre fait corps avec le cigare et tiens jusqu’à la moitié du 2ème tiers avant de tomber.

DSCF9910.JPG

Le fumage avance et me voici parcourir le 3ème tiers. Je suis un peu déçu par ce final, car il n’y a pas de franche évolution si ce n’est une augmentation de la force. Les saveurs grasses et gourmandes disparaissent encore ne laissant que le poivre et l’amertume du tabac dominer. Le cigare et franchement assez agréable pour que je le fume jusqu’à sa toute fin sans pour autant me transporter dans plus de finesses. Les dernières bouffées arrivent tout de même à me rassasier (avec des saveurs d’écurie) et je reste plutôt satisfait de cette découverte.

DSCF9911.JPG

Pour résumer un cigare sympa, bien cubain avec une force modéré et des saveurs intéressantes, une évolution simple (mais pas suffisante) et une construction de très bon niveau.

DSCF9912.JPG

Mes notes :

Construction et Aspect 4/5 : Cape jolie, tirage dur mais suffisant, format sympa, style des éditions régionales, cendre très résistante.

Saveur et Subtilité 3/5 : Ce cigare joue dans un registre très classique avec des saveurs cubaines franches et puissantes. Le 1er tiers est prometteur mais s’éteint rapidement pour renaitre ensuite dès le 2ème tiers avec des saveurs gourmandes (noisette, tabac suave) appréciables. Le final perd un peu en richesse sans pour autant ennuyer le palais. L’évolution est simple mais réel.

Force 3/5 : Aucune agressivité dans cette vitole qui reste moyennement puissante du début à la fin. Une légère montée en force vient raviver le final. Un peu monocorde la force n’évolue pas assez (pour moi).

Prix 3/5 : Un tarif correct pour un cigare de ce gabarit. Les prestations sont au rendez-vous mais je trouve cette dégustation un peu en dessous des grands classiques cubains (10,90 euros).

Note Globale 13/20 : J’attendais mieux de cette édition régionale 2009 Française et c’est un peu frustré que j’ai découvert son potentiel limité. L’aspect extérieur était pourtant très prometteur. Loin d’être mauvais ce cigare a des atouts au niveau de sa construction et de la qualité de ses tabacs. Je trouve l’évolution gustative trop sommaire pour lui accorder une note supérieure. Je conseil tout de même ce cigare aux curieux car il est très facile à fumer et propose une bonne découverte du terroir cubain.  

17:44 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Meme avis, par contre je n'ai pas connu ton désagrément de vitole un peu sérée, mes deux cigares avaient tous les deux une excellente ventilation
Par contre je partage ton avis sur le manque de vivacité gustative, le second tiers est de loin le plus agréable , le dernier tiers manqué de punch et de vivacité, dommage...
Cela reste un bon cigare mais pour une série limité on est en droit d'en attendre davantage

Écrit par : Obelux | 04/01/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.