16/07/2012

Hoyo de Monterrey Epicure Especial

Voici une dégustation que j’attendais depuis un moment : le Hoyo de Monterrey Epicure Especial ! J’apprécie beaucoup les finesses épicées des Hoyo de Monterrey et c’est donc avec beaucoup de curiosités et d’envies que j’ai dégusté le grand frère de la gamme Epicure. Son apparence est très flatteuse avec une cape colorado-claro bien grasse, douce, luisante et magnifiquement roulée. La bague supplémentaire « Epicure Especial » donne le ton et apporte encore un peu plus de charme à ce beau module.

DSCF8259.JPG

Le format grand robusto « gordito » (141 x 20mm) promet une dégustation à la hauteur de mes attentes en termes de temps de fumage. Je décide d’ouvrir ce cigare à l’emporte-pièce et découvre avec plaisir un tirage très ouvert. A cru beaucoup de saveurs (comme tous les Hoyo) avec des épices et du tabac suave (presque sucré).

DSCF8260.JPG

Allumons-le sans plus attendre ! Les premières bouffées sont un pur plaisir gustatif. Je retrouve le fameux goût cubain avec du cuir, du tabac suave, du gingembre, des noisettes fraiches et ce petite truc sucré/amère que j’apprécie tant. Une explosion de saveur riches et fines m’envahie déjà le palais pour mon plus grand plaisir. Que penser quand un cigare est si bon dès le début ? Je prends la mesure de cette appréciation et continu ma dégustation.

DSCF8263.JPG

Le cigare brûle bien droit et la fumée est épaisse en bouche avec une couleur bleutée parfaite. La force est déjà bien présente pour un 1er tiers sans pour autant me déranger. Ce premier tiers m’offre ainsi 20 bonnes minutes de délices gastronomiques.

DSCF8264.JPG

J’arrive dans le début du 2ème tiers et l’évolution ne se fait pas attendre. Le gingembre domine encore mais une force vient chambouler l’harmonie du début. Les saveurs deviennent plus riches avec des noisettes grillées, des senteurs animales et une pointe de poivre vert. La force me surprend dès la moitié du 2ème tiers pour devenir presque entêtante par moment.

DSCF8265.JPG

Le grand frère est bien là et me présente tout son potentiel ! Pas de demi-mesure et la dégustation devient presque rassasiante alors que je ne suis pas encore au 3ème tiers. Cette force soudaine et brutale masque un peu les subtilités fines et épicées du début. Je prends donc mon temps en espérant un changement de cap.

DSCF8267.JPG

Je suis déjà à 45 minutes de dégustation quand j’arrive au 3ème tiers. Comme si le cigare m’avait entendu, il redevient tout à coup suave et presque « doux ».

DSCF8269.JPG

Que de plaisir de retrouver la rondeur cubaine avec toujours autant de richesse (tabac suave et gras, champignon frais, gingembre confit, cuir humide, senteur d’écurie, noisettes grillées). Par moment des « pics » de saveurs m’enveloppent le palais avec force mais rondeur.

DSCF8270.JPG

La force de la fin du 2ème tiers est bien loin et je savoure chaque bouffées sur un final très gourmand mais charpenté. En effet même si la force est un peu retombée le cigare prend une tournure rassasiante sur ces derniers centimètres. Normal me direz-vous !

DSCF8272.JPG

Je ne peux qu’apprécier cette conclusion puissante mais pas dénué de subtilités avec toujours et encore ce délicieux gingembre confit.

DSCF8273.JPG

Au final 1h20 de dégustation pour un cigare d’exception qui m’a procuré beaucoup de plaisir en cette fin d’après-midi.

DSCF8274.JPG

Mes notes :

Construction et Aspect 5/5 : Cape grasse et magnifique, tirage parfait, cendre solide, format de « chef », construction sans faille, quel charisme !

Saveur et Subtilité 5/5 : Le 1er tiers est incroyable de finesses (noisettes fraiches, gingembre, tabac suave, cuir). Le 2ème tiers confirme la richesse de ce cigare avec encore d’autres saveurs gourmandes (champignons, gingembres confits, noisettes grillées, cuir humide). Le 3ème tiers est rond et suave avec une complexité digne d’un 2ème tiers et des saveurs animales riches. Une explosion en bouche à chaque bouffée !

Force 3/5 : Moyennement doux dans son début le cigare prend vite une tournure corsé et puissante. Le milieu du 2ème tiers apporte une puissance surprenant pour redevenir plus modéré dès le début 3ème tiers. Le final est rassasiant et franc. Attention ce cigare n’est conseillé aux débutants !

Prix 4/5 : Le prix correspond aux prestations exceptionnelles de l’Epicure Especial (13 euros).

Note Globale 17/20 : Encore un cigare qui fera partie de ma cave en permanence ! J’ai adoré cette dégustation riche et gourmande à chaque instant. Décidément, je suis comblé par les Hoyo de Monterrey qui correspondent tout à fait à ce que j’attends d’un cigare cubain. Beaucoup de subtilité avec une force bien maitrisé même si le 2ème tiers m’a surpris par sa force. Le final est rond et suave avec une richesse incroyable. Un cigare bien construit et très gourmand qui s’adresse à un publique averti car son niveau de puissance pourrait déplaire au débutant. Pour moi il est presque parfait !

08:48 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.