18/04/2012

les feuilles d'un cigare

Comme vous le savez le cigare fait main se compose de trois parties bien différentes : la cape, la sous-cape et la tripe. Chacune d'elles jouent un rôle spécifique dans les propriétés gustatives du cigare. Toutes les feuilles de ces trois parties sont d'abord écotées (débarrassées de leur nervure centrale) avant d’avoir subi plusieurs étapes de fermentations au préalable.

fab%20cigar%204.jpg
La cape est la feuille la plus coûteuse car elle constitué d’un tabac de qualité supérieur avec un format souvent plus grand. Cette feuille donne un arôme subtil au cigare et est donc très importante. Elle doit être lisse, modérément huileuse, et assez souple pour offrir une belle apparence. Il existe des producteurs de tabac spécialisés dans la production de feuilles de cape. Certaines variétés de tabac sont meilleures et ont des critères de production bien spécifique. En fonction (en autre) de l’exposition au soleil ces capes arborent différentes couleurs (du plus clair au plus foncé). Par exemple le célèbre Vega Robaina est à la basse un  grand producteur de cape.

sigarenroller.gif

La sous-cape sert au maintien des feuilles de la tripe et donne au cigare sa forme et sa fermeté. Elle est constituée d'une feuille plus rigide, enroulée en diagonale dans le sens inverse de celle de la cape.

art1-2-6fcd0.jpg

La tripe est faite de feuilles pliées en accordéon et pressées dans la paume de la main sur toute la longueur (c’est pour cela qu’on dit « tripe longue »). Elle est constituée de trois sortes de feuilles.  Au centre une feuille foncée et très parfumé qui se consume lentement.  Ensuite un tabac plus clair et plus léger. Et enfin des feuilles provenant de la partie inférieure des plants choisies pour leur bonne combustion. Cette tripe est mise à la presse avant d’être recouverte par la sous-cape.

pressoir_de_cigares-3ee14.jpg

Le goût et la force du cigare dépendent essentiellement des proportions choisies pour le mélange de la tripe mais aussi des 2 autres feuilles (cape et sous-cape). Ce mélange (liga) est un secret bien gardé par les différentes marques de cigares. Chaque module a un liga spécifique ce qui offre différentes saveurs au sein de même marques.

roulage_de_cape2.jpg

En plus de tout ce savoir-faire, chaque terroir (Cuba, Nicaragua, Honduras, République Dominicaine, etc.) offre des qualités de tabac différents. Les puro sont constitués de 100% de tabac du même terroir. Certains cigariers font des mélanges de tabac, utilisant le meilleur de chaque terroir pour créer des cigares originaux.

 

Vous l’aurez compris, le cigare fait main est un produit exceptionnel, sachons donc l’apprécier à sa juste valeur !  

Bien à vous.

Les commentaires sont fermés.