16/04/2012

Hoyo de Monterrey Short Hoyo Piramides EL 2011

Hier j’ai eu l’occasion de déguster le dernier née de chez Hoyo de Monterrey : le Short Hoyo Piramides EL 2011 !

Photo0564.jpg

C’est un très beau cigare avec une cape colorado-maduro très bien roulé. Le cigare est souple et doux au toucher avec une cape grasse et nervuré. Les deux bagues sont magnifiques et donnent tout de suite le ton ! On est bien là devant un cigare d’exception et j’avoue que c’est avec beaucoup de gourmandise que j’ai commencé cette dégustation. Le pied du cigare en obus permet une coupe nette sans détruire le travail du Torcedor.

A cru c’est assez léger (bien que cubain) et on découvre le coté sucré de la marque Hoyo de Monterrey. Le tirage est parfait et promet donc un fumage sans incombes.

Photo0565.jpg

J’embrase sans problème le cigare et je découvre tout de suite la palette gustative d’un grand cubain. Le début de ce cigare est curieusement riche et subtil (cuir, caramel, vanille, gingembre) à tel point qu’on oublie le fameux 1er tiers (foin).  

Photo0566.jpg

Le cigare brûle assez vite et me voici au 2ème tiers en environ 20 minutes. La finesse du début s’enrichie encore avec plus d’épices et de puissance. Le gingembre domine pour mon plus grand plaisir.

Photo0569.jpg

La fumée devient plus grasse et riche avec des saveurs suaves et fondu (pain d’épice, noisette, fruit secs). C’est un véritable plaisir et chaque bouffée est une explosion en bouche.

Photo0571.jpg

Ce 2ème tiers me fait penser à un Epicure n°2 avec plus d’épices et de rondeur.

Photo0573.jpg

Le fumage avance et voici donc arriver le 3ème tiers. Cette fois le cigare prend de la puissance pour devenir rassasiant. Les subtilités fines et riches du début s’effacent un peu pour laisser place à une puissance riche mais maitrisée.

Photo0575.jpg

Les saveurs deviennent grasses en bouches (tabac suave et amer, poivre, terre humide, écurie). J’aime cette démonstration de puissance qui conclut bien le cigare. Je fume ce cigare jusqu’au bout avec beaucoup de plaisir.

Photo0576.jpg

Au final 1 heure de dégustation de haut niveau pour ce nouveau Hoyo ! A noter une construction parfaite (tirage, brule droit) et une très bonne tenue de cendre. Pour moi excellente découverte à la hauteur de mes attentes !  Je pense qu’une année ou deux donneront à ce cigare encore plus de potentiel.

Mes notes :

Construction et Aspect 5/5 : Cape grasse et bien roulé, tirage parfait, cendre qui tient, charme gourmand des Editions Limitées !

Saveur et Subtilité 5/5 : Beaucoup de richesse et de complexité. Une évolution très appréciable. Le 1er tiers est très riche et offre de suite beaucoup de plaisir. Le 2ème tiers offre une explosion gustative digne des plus grands cubains. Le 3ème tiers apporte de la puissance et une conclusion rassasiante. Le gingembre est présent tout au long du fumage.

Force 4/5 : Moyennement puissant le cigare ne brusque pas. Une très bonne maitrise de la puissance même dans les dernières bouffées.

Prix 4/5 : Tarif très honnête comparé aux prestations « haut de gamme » de ce cigare (11 euros).

Note Globale 18/20 : Je suis très satisfait de cette découverte qui ne me laisse pas indiffèrent. Cette version limitée confirme le potentiel de la marque Hoyo de Monterrey à faire des cigares très gustatifs. J’ai beaucoup aimé l’évolution de ce cigare et aussi sa construction exemplaire. Cette dégustation était suave, sucré mais aussi épicé ! Que dire d’autre sinon que j’ai hâte d’en fumer d’autres…

 

10:20 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Il a l'air superbe ce cigare, je pense que je vais aller m'en offrir un !
Merci pour cette dégustation qui en "donne l'eau à la bouche".
Par contre il n'y a pas une mélange entre la têt et le pied du cigare?

Encore merci

Ads

Écrit par : Ads-one | 17/04/2012

Répondre à ce commentaire

Oui effectivement il est très bon ce cigare ! Tu me donneras ton avis car je suis curieux... J'ai corrigé ma petite erreur :)

Écrit par : EM | 17/04/2012

Les commentaires sont fermés.