25/03/2012

Romeo y Julieta Wide Churchill

Voici la dégustation du Romeo y Julieta Wide Churchill.

Photo0421.jpg

C’est un gros robusto qui présente bien. Son gros diamètre lui donne un aspect robuste et imposant. La cape de couleur claro-colorado est lisse, soyeuse et légèrement nervurée. Le cigare est très bien roulé et ses 2 bagues sont très jolies. Vu de l’extérieur ce cigare est gourmand et donne tout de suite envie. A cru, c’est végétal (foin, tabac, bois) avec une pointe d’amertume. Le tirage est souple avec une légère résistance.

Photo0422.jpg

J’allume donc ce gros robusto (wide churchill) sous un magnifique soleil ! Aucun problème pour l’allumage. Le cigare donne tout de suite de gros volume de fumée. Les saveurs du début sont cubaines à souhait. Je trouve du cuir, des senteurs d’écurie, du tabac fermenté /suave et un petit truc herbacé légèrement amer sur le bout de la langue.

Photo0423.jpg

C’est curieux car malgré la dominante herbacée, il y a une rondeur cubaine très agréable et cela dès le 1er tiers. Le fumage va bon train et les saveurs s’intensifient au fur à mesure que j’avance dans la dégustation.

Photo0425.jpg

Ce 1er tiers est très agréable avec une force moyenne et des touches d’écurie qui vienne rendre le goût très original par rapport aux autres cigares cubains que j’ai fumé.  

Photo0427.jpg

La suite est très intéressantes et ce 2ème tiers ma surprit de complexités. La saveur herbacée s’efface pour laisser place à des noisettes, du cuir, et une saveur sucré proche du caramel. Le tout est très maitrisé et j’apprécie chaque bouffée.

Photo0428.jpg

La puissance est montée d’un cran et les saveurs m’envahissent le palais sans ménagement.  Je suis surpris de voir comment le cigare a évolué pour devenir riche et puissant (comme j’aime). Tout est très suave dans ce 2ème tiers et je suis très satisfait par cette démonstration cubaine.

Photo0429.jpg

Le 3ème tiers arrive et confirme la puissance de ce module. En plus de la complexité suave des saveurs de fruit sec viennent rendre le tout très plaisant. Toujours cette note sucré très agréable mais un peu de poivre vient rendre le tout plus corsé.

Photo0431.jpg

Cette dernière partie est rassasiante et punchi donnant une très bonne conclusion à ce cigare. Je fume ce cigare jusqu’au bout avec beaucoup de plaisir.

Photo0435.jpg

Une très bonne découverte à renouveler pour confirmer cette dégustation.

Photo0436.jpg

Mes notes :

Construction et Aspect 5/5 : Cape impeccable, tirage parfait, cendre qui tient, très beau cigare !

Saveur et Subtilité 4/5 : Palette aromatique très complexe et évolutive, une dominante herbacée avec des touches subtiles (noisette, cuir, caramel), un vrai cigare de dégustation.

Force 4/5 : Doux au début mais très rapidement corsé, final rassasiant et puissant.

Prix 4/5 : Un prix haut de gamme pour un cigare haut de gamme (12 euros).

Note Globale 17/20 : Franchement, je ne pensais pas vous faire tant déloge pour ce cigare mais j’ai été très agréablement surpris par ce module. Un très bon cigare d’après repas qui comblera les palais les plus fins. Pour résumer on peut dire que le Wide Churchill de chez Romeo y Julieta a quelque chose de bestial !

 

20:11 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour,
d'abord merci pour cette nouvelle dégustation.
Ça serai peut être intéressant de le comparer au Churchill, pour voir si c'est un goût proche ou identique.

Écrit par : Ads-one | 25/03/2012

Répondre à ce commentaire

Oui effectivement. Ce que je peux vous dire c'est que le Wide Churchill est vraiment plus subtil et bestial que le Short Churchill qui lui m'a vraiment déçu.

Écrit par : EM | 27/03/2012

Répondre à ce commentaire

Je tiens le Wide Churchill pour un cigare exceptionnel et parfaitement emblématique de l'excellence cubaine.
A noter la variation très sensible (et intéressante) au niveau de la cape, qui va de colorado à oscuro (couleur que je préfère) pur et dur, gras et corsé.
Gros diamètre sur Cuba.
Meilleur que le Churchill à mon avis, de qualité (et tirage)plus variable, même si ça reste une valeur sûre.

Écrit par : hannibal | 10/04/2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce compte rendu de dégustation. J'ai pu l'essayer hier soir. Que du bonheur, il m'a agréablement surpris. Seul bémol : un tirage parfois assez faible.

Écrit par : Spart | 05/07/2012

Répondre à ce commentaire

Un fascinant discussion vaut commentaire. Je crois que vous devez écrire Connaître ce problème , elle ne peut être un sujet tabou question, mais généralement gens ne parler ces .
Pour la prochaine! Tous les meilleurs !

Écrit par : Lorenza | 10/07/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.