05/02/2012

Coupe Cigare

Aujourd’hui, je vais vous parler de coupe cigare. Le sujet est important car l’ouverture du cigare conditionnera toute votre dégustation. En effet, si votre cigare est mal ouvert (soit pas assez, soit trop), vous aurez du mal à avoir un bon tirage et du coup il ne brûlera pas droit avec des soucis de rallumage.

image.jpg

Comme je vous l’ai déjà expliqué dans une article précédent, il y a plusieurs possibilités pour ouvrir un cigare. Que vous utilisiez un emporte-pièce, un coupe cigare ou un ciseau importera peu, l’essentiel est que la coupe soit nette et précise.

gtn_anschneiden11.jpg

Concernant l’emporte-pièce, certains diront qu’il permet de ne pas abimer le travail du torcedor et aussi de canaliser la fumée. Cette remarque est vraie mais surtout utile pour les cigares doux ou moyens. Effectivement la fumée se concentre plus avec une faible ouverture, à la différence d’une ouverture droite (type coupe cigare) qui offre plus de débit et donc moins de force. Chacun aura sa préférence mais je vous conseille d’essayer l’emporte-pièce car la prise en bouche du cigare est différente ,le bout restant intact.

Voici mon emporte-pièce (et aussi couteau suisse), offert par un ami, fumeur occasionnel de cigare:

Photo0190.jpg

Pour les coupes cigares, je conseille d’utiliser les modèles avec double lame. La coupe de type guillotine avec une lame, peut parfois ouvrir le cigare de travers, ce qui donne un débit inégal sur toute la surface de l’ouverture. La double lame permet une coupe bien droite et plus nette. Pour moi la meilleure solution pour les gros modules (robusto, double corona) reste le coupe cigare double lame.

J’ai longtemps utilisé un coupe cigare basique avec une seule lame, efficace mais pas assez précis.

Photo0189.jpg

Voici mon coupe cigare double lame. Une vraie merveille car il a beaucoup de tranchant.

Photo0174.jpg

J’utilise donc soit le coupe cigare double lame, soit l’emporte-pièce en fonction de la taille et de la puissance des cigares. 

Point important pour l’ouverture du cigare, si vous utilisez un coupe-cigare:

Un cigare doit se couper au-dessus de la corolle à la limite de la fin de la courbe là où le cigare prend sa ligne droite. En fait juste à l’endroit où l’on voit que le « capuchon » a été collé, dans la partie ronde du bout du cigare. Cette remarque ne s’applique pas aux cigares figurados qui ont un bout en forme d’obus.  

perfecto.jpg

Dans le cas d’un figurados coupez au moins 2 mm pour permettre d’avoir assez de débit à votre vitole. Rien ne vous empêche de recouper votre cigare en cours de fumage si le débit vous semble trop faible.

J’ai déjà entendu parler d’une allumette que certains placent dans l’ouverture du cigare. Cela permet soit disant de tenir le cigare plus facilement en bouche… Cette technique est à proscrire car vous allez concentrer la nicotine sur cette allumette et rendre votre dégustation très amère, gâchant à coup sur votre cigare.

J’espère que ces conseils vous seront utiles.

Bien à vous.

13:53 Écrit par EM dans Matériels | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.