16/01/2012

Cohiba Maduro 5 Genios

La gamme Maduro 5 de la marque Cohiba offre des cigares avec un vieillissement plus long de leur cape. Chez Cohiba on fait vieillir minimum 3 ans les feuilles de tabacs dans des fûts de chêne ce qui leur donne cette saveur puissante et authentique (et aussi leurs tarifs…). Cette version comme son nom l’indique est restée 2 ans de plus en affinage c.à.d 5 ans en totalité.

cohiba%20maduro%205.jpg

J’ai pu tester les 3 versions de cette gamme avec en 1er l’enfant Secretos (petit corona), le grand frère Magicos (robusto) et la papa Genios (grand robusto). Chaque version a sa particularité qui lui est propre mais on trouve tout de même une saveur et un lien qui les unissent entre eux et les rendent uniques par rapport aux autres cigares que j’ai pu fumer.

Cohiba_maduro_vitolas_(16).jpg

Passons à l’apparence ! La cape est douce, grasse et nervurée. Cette couleur chocolatée est peut-être dûe au vieillissement plus long et donne aux cigares un aspect très précieux. L’odeur du cigare est forte au nez avec une senteur d’écurie et de bois humides. La bague spéciale avec la mention Maduro 5 écrite en lettres d’or est du plus bel effet rajoutant le petit plus à ce très beau cigare.

CohibaMaduro5.jpg

A cru, on sent tout de suite des saveurs riches de bois précieux et une force piquante de tabac qui vous chatouille le bout de la langue. Le tirage est très bon (sauf pour la version Secretos qui force un peu), le bouquet épicé fait un peu saliver et donne l’envie de l’allumer sans plus attendre.

Passons donc à l’allumage ! La fumée se fait bleutée et le cigare s’embrase sans aucun souci. Les premières bouffées confirment les saveurs trouvées à cru et on est déjà dans de la dégustation !

IMG_0325.JPG

Le 1er tiers distille des notes riches et grasses telles que la noisette et la vanille dans un mélange corsé/épicé typique du terroir cubain. On voit le tempérament bestial de ce cigare avec beaucoup de force pour un premier tiers,  mais tout cela sans agressivité  ni aucune amertume.

IMG_0326.JPG

Le 2ème tiers se fait plus souple avec un tirage parfait qui offre des bouffées généreuses et épaisses. Les saveurs du premier tiers se confirment avec plus de vigueur et des touches de pains grillés légèrements sucrées font leurs apparitions. Ce goût sucré grillé ajoute un peu de douceur aux épices dominantes  ce qui rend l’ensemble très harmonieux et aussi très agréable. On est là dans un tempo réglé au millimètre et la dégustation se fait délicieuse me procurant beaucoup de plaisir.

IMG_0327.JPG

Le 3ème tiers monte le niveau d’un cran ! La palette aromatique se fait riche,  offrant des saveurs supplémentaires de café et d’amandes grillées. La force reste importante sans désagréments. On voltige en haute altitude tellement les saveurs sont complexes  et les bouffées deviennent rassasiantes.

IMG_0329.JPG

 Curieusement le tempo se calme à la fin du troisième tiers. Le cigare devient plus docile permettant d’aller encore plus loin dans  le fumage (ce qui ravit son hôte). Je fume ce cigare jusqu’à m’en brûler les doigts avec beaucoup de plaisir et les dernières volutes m’offrent encore des subtilités fines et gourmandes.

IMG_0330.JPG

Le Cohiba Maduro 5 Genios reste pour moi l’un des meilleurs cigares que j’ai pu fumer et les versions petit corona (Secretos) et robusto (Magicos) ont été très proches au niveau gustatif. Petit bémol concernant le Secretos qui se fait beaucoup moins subtil et fin que ces 2 grands frères mais qui apporte une véritable dégustation. Le tirage du Secretos n’est pas parfait et demande plus d’insistance avec parfois des tendances à s’éteindre ce qui enlève un peu de plaisir à ce mini Maduro 5.

Je suis sous le charme de cette version Maduro 5 (surtout pour les 2 robustos) et je déplore le tarif trop élevé qui est le seul défaut de ces cigares. Le module grand robusto (Genios) est pour moi sans aucun doute le meilleur des 3. Le Genios comblera les palais les plus exigeants avec 1h30 de pur plaisir, comptez 1h15 pour le Magicos mais vu la différence minime de prix (4 euros) préférez lui la version grand robusto.

Mes notes pour le Genios (140mm X 20.64mm)

Construction et Aspect 5/5  cape parfaite, tirage et construction sans défaut, bague préstigieuse

Saveur et Subtilité  5/5  Du grand cubain riche de saveurs fortes et subtiles avec un goût unique

Force 5/5      C’est un cigare fort mais qui sait se tenir pour ne pas brusquer sa monture

Prix 3/5    Trop cher ! Mais trop bon … alors réservez-le pour les grandes occasions (21 euros)

Note Global de 18/20 Que de plaisir avec cette vitole ! Bravo pour l’équilibre forces/saveurs ! Un grand Cubain comme je les aime. Coup de cœur assuré !  

 

11:20 Écrit par EM dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

D'accord avec vous. Je le préfère au Behike. Les 5 ans de vieillissement sans doute. D'ailleurs ces 2 modules sont excellents et d'office ment comparables, du fait du caractère spécial du Maduro. Merci pour vos analyses toujours très pertinentes. Cordialement

Écrit par : Alain Defressigne | 31/08/2013

Répondre à ce commentaire

" difficilement comparables" faut-il lire.

Écrit par : Alain Defressigne | 31/08/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.