12/01/2012

Cigare et Préjugés

Allons droit au but, il y a tout un tas de préjugés autour du cigare qui font du mal à ce plaisir de bouche qu’est le Cigare.

Le 1er et le plus marquant est le rapport cigare/argent,

Les fumeurs de cigares sont des « riches » , voilà l’idée reçue la plus ancrée dans notre inconscient collectif avec la fameuse image du patron bedonnant qui tient en bouche un barreau de chaise toute la journée, crachant la fumée épaisse au visage de sa secrétaire avec son petit sourire en coin… quelle image infecte ! On imagine aussi le « mafieux » qui croule sous de l’argent sale avec son cigare comme seul compagnon, mais on est là hélas ici dans du cliché grand public.

prince-de-sicile-1998-16-g.jpg

Et bien non ! Le cigare se démocratise et n’est plus un objet de luxe réservé à une élite haut de gamme. Aujourd’hui le cigare devient accessible pour tous et n’est plus un accessoire d’un certain niveau social. Il reste quand même un plaisir de la vie que l’on s’accorde occasionnellement au même titre qu’une boîte de chocolat , une bonne bouteille de vin, une séance de ciné , un verre dans un bar et/ou un resto sans pour autant tomber dans la luxure. Avec des tarifs allant de 5 à 15 euros (en moyenne 10 euros) pour environ 1 h de plaisir on est loin de certaines passions pour « riche » et avec un peu raisonnement on comprend vite que c’est un préjugé (malheureusement tenace). Je tiens quand même à préciser que c’est aussi une question de dosage et chaque chose de la vie utilisée en excès devient mauvaise.  Alors qu’elle est le bon dosage ? Je pense que comme un passionné de vin le ferait, 1 à 3 dégustations par mois me semble le bon compromis pour cette passion.   

Le 2ème préjugé concerne  le sexe

Le cigare c’est pour les hommes,   là on tient un scoop ! Pourquoi réserver cette joie d’épicurien à la gente masculine ? Beaucoup de personnes pensent que le cigare est vulgaire voir même provocant dans la bouche d’une femme (problème d’ego ?).

242097_496345161_2120_H160924_L.jpg

Et bien je dis non !! Et non !! La tendance le confirme et les femmes ont leurs rôles à jouer dans ce monde certes masculin mais en déclin de sexisme primaire. Une femme qui fume le cigare s’assume pleinement et (pour ma part) je la trouve très sensuelle, fière et sexy sans tomber dans l’obscène. Les femmes  apportent aussi leurs douceurs et sensibilisées qui vont de pair avec la dégustation d’un cigare. Cela ouvre d’autres horizons au monde du cigare avec des gammes de cigares encore plus fins et précieux qui raviront, je le pense l’ensemble des amateurs.

 

Le 3ème est plus simple

Le cigare ça pu ! beurk  j’avoue que pour ce coup-là il y a du vrai et du faux.

L’odeur du cigare est très puissante pour celui qui ne fume pas et qui se trouve à côté du fumeur. Je comprends facilement le gène occasionnée et la réticence de certain  car l’odeur peut ne pas plaire au même titre qu’une fumée de cigarette. Je conseille donc d’éviter le fumage en intérieur ou dans des ambiances confinées au risque de finir dans un brouillard toxique avec en prime l’odeur du tabac froid incrusté dans le moindre de vos vêtements pendant plusieurs jours. Préférez donc une bonne terrasse, un jardin, un bord de plage, bref dehors !!  loin des canapés douillets qui pourraient vous accueillir (snif). Dans un premier temps la fumée sera moins gênante pour vos accompagnants et vous pourrez apprécier ce moment d’évasion sans sentir le tabac froid pendant 3 jours dans votre salon (cette fois beurk).

Après l’autre alternative tiens aux clubs ou fumoirs  qui vous enlève ces petits problèmes odorants.

6881868-jeune-femme-avec-porte-cigares-ont-un-d-ner-sur-la-plage.jpg

Pour en revenir à ce préjugé je dirais que l’odeur que l’on sent (surtout la fumée expirée) n’a rien à voir avec ce qu’il se passe en bouche et le plaisir ressenti va au-delà de la simple fumée que beaucoup de monde aspire frénétiquement à longueur de journée par manque de nicotine.

Je ne tire pas dans les pattes des fumeurs de cigarettes mais avouez quand même qu’il est plus gênant de sentir le tabac froid toute la journée à cause de 10 à 20 cigarettes que de sentir le cigare une soirée par mois avec des amis ou bien en vacances… à méditer (cela reste mon avis)

Par contre un bon et respectable fumeur de cigare ne se permettra jamais de fumer son cigare sans avoir demandé aux personnes qui m’entoure si cela les gêne ! Le savoir-vivre reste indispensable à tous les épicuriens dignes de ce nom.

Il y a encore beaucoup d’autres préjugés et j’y reviendrais dans un autre post.

 

Merci de m’avoir lu !

EM

 

Commentaires

3 cigares par mois?
je pensais être raisonnable avec mon, voire mes deux cigares par semaine... :-)

Écrit par : Thierry | 12/01/2012

Répondre à ce commentaire

Oui tu es raisonnable et je suis moi aussi plus prêt d'1 par semaines voir 2 en été , je voulais juste dire qu'il n'y a pas besoin d'être un grand consommateur pour apprécier les cigares ;)

Écrit par : EM | 12/01/2012

Les commentaires sont fermés.